Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 18.02.2008   Retour à l'aperçu

Un appel du ‘Collectif Algérie’ à Mr Ghlamallah

[Credits] EEMNI vient de publier des informations sur le sort imparti aux chrétiens en Algérie soumis à de fortes pressions de la part de leurs autorités et pour quelques uns déjà à des mesures de répression. Le collectif Algérie réagit à l’annonce de la venue d’une trentaine d’imams algériens en France et en appelle leur ministre de tutelle à la règle de la réciprocité.

Nous découvrons en ce jour l’article ci-dessous, du journal La Croix, qui nous informe de l’arrivée en France aujourd’hui de 30 imams algériens.

Monsieur Ghlamallah, ministre des Affaires Religieuses en Algérie, les envoie en les exhortant à diffuser la tolérance, l’altruisme. Nous nous en réjouissons !

Mais alors, pourquoi ne pas appliquer cela en Algérie même ? Monsieur Ghlamallah, nous vous appelons à considérer avec la même bienveillance les minorités chrétiennes qui vivent en Algérie.

Les algériens non-musulmans n’ont d’autre souhait que de vivre en paix dans leur pays, de pouvoir « prêcher et non mener une guerre », pouvoir « dialoguer de la meilleure manière avec l’autre, notamment les musulmans », tout comme vous exhortez ces imams algériens à le faire en France !

Nous souhaitons de tout cœur que ces imams soient accueillis en France avec bienveillance et respect.

« Faites pour les autres ce que vous voudriez qu’ils fassent pour vous » , nous enseigne L’Evangile: tel est notre appel.

Paru ce 17 février 2008 dans La Croix

ALGER, 16 fév 2008 (AFP) - Algérie

29 imams et 2 prédicatrices en France pour encadrer des mosquées


L’Algérie va envoyer dimanche en France 29 imams et deux femmes prédicatrices (”mourchidate”) pour encadrer des mosquées en application d’un accord entre le ministère algérien des Affaires religieuses et l’Association de la mosquée de Paris, a annoncé samedi l’agence de presse APS.

Ces ministres du culte ont été désignés pour une durée de quatre ans, selon cette source. Le ministre des Affaires religieuses Bouabdallah Ghlamallah a appelé les imams et les mourchidate à la veille de leur départ à oeuvrer pour “la diffusion des valeurs de tolérance, de magnanimité et d’altruisme”.
Il a également a appelé “à se rapprocher des enfants des immigrés pour leur inculquer le sens de la citoyenneté et de la loyauté envers la patrie” et demandé aux imams “de respecter les lois de l’Etat hôte. “Vous êtes chargés de prêcher et non de mener une guerre, d’ou la nécessité de faire montre d’une conduite exemplaire, de dialoguer de la meilleure manière avec l’autre, notamment les non-musulmans, et de veiller à mettre en valeur la véritable image de l’islam”, a-t-il dit.

17 février 2008


Source: Collectif Algérie

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"