Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 24.12.2008   Retour à l'aperçu

Haïti : des raisons d’espérer et un immense travail de reconstruction

[Credits] Au retour de son voyage en Haïti, le président de la Fédération protestante de France (FPF), le pasteur Claude Baty, note des raisons d’espérer mais souligne « l’immense travail qui reste à faire pour la reconstruction du pays ». Il déclare être « frappé par l’écart entre les besoins et les moyens mis en œuvre dans tous les domaines, alors que paradoxalement le pays dispose de nombreuses potentialités ».
La délégation de la FPF s’est rendue sur les lieux où des programmes ont été engagés par la Fédération protestante d’Haïti (FPH) avec les sommes collectées par le fonds d’urgence ouvert par la FPF en septembre dernier (33000 € ont été remis à la FPH). Dans un premier temps, et pour répondre à des besoins de première urgence après les passages successifs des cyclones, 13000 € ont été employés :
• pour l’achat de kits alimentaires
• pour assurer la rentrée des classes dans des établissements scolaires protestants (en Haïti, 80 % des écoles sont privées)
• à des travaux de déblaiement.
Un accord a été conclu entre la Fédération protestante de France et la Fédération protestante d’Haïti pour que 10000 € soient encore destinés à l’achèvement de projets d’urgence et 10000 € alloués à des projets agricoles et d’environnement. Les sommes que la Fédération protestante de France transmettra à l’avenir à la Fédération protestante d’Haïti feront également l’objet d’un accord.
La Fédération protestante d’Haïti joue un rôle important dans le pays dans différents domaines : social, éducatif, etc.

En poursuivant son travail de rassemblement du protestantisme haïtien, la Fédération protestante d’Haïti accroît la portée et la crédibilité de ses actions et travaille également contre la corruption, fléau amoindrissant les forces vives d’Haïti. La Fédération protestante de France encourage et accompagne la Fédération protestante d’Haïti dans ce sens.
Alors que des ONG de première urgence s’apprêtent à quitter Haïti en janvier 2009, les besoins de reconstruction restent considérables. La Fédération protestante de France relance son appel à la solidarité afin d’alimenter le fonds d’urgence destiné à Haïti.
Le pasteur Claude Baty, président de la Fédération protestante de France, s’est rendu en Haïti du 8 au 15 décembre. Il était accompagné du pasteur Pascal Hickel, en poste aux Antilles, aumônier des prisons, du pasteur Valentin Rodrigue, président de l’Union française de l’Église protestante du Nazaréen, membre de la FPF, et du pasteur Alain Deheuvels, directeur de l’association La Cause. Ce voyage s’inscrit dans une dynamique de collaboration lancée par le Défap (Service protestant de mission) depuis une vingtaine d’années et en lien avec les communautés d’Églises issues de la diaspora haïtienne.
Un compte-rendu détaillé de ce voyage sera disponible début janvier 2009.

Fonds d’urgence Haïti
Les chèques ou virements doivent être libellés au nom de « Solidarité protestante », à envoyer à la Fondation du Protestantisme, 47 rue de Clichy – 75 311 Paris cedex 09.

Porter la mention « Fonds d’urgence Haïti » au verso des chèques.

IBAN : FR76 3078 8001 0010 2078 2350 030 - Banque Neuflize OBC Paris 8° (Pour les virements bancaires).
Les dons versés à la Fondation du protestantisme, fondation reconnue d’utilité publique, sont déductibles des impôts.


Source: Protestants.org

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"