Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 08.10.2007   Retour à l'aperçu

France, Nogent-sur-Marne : Un évangélique à l'honneur !

[Credits] Qui a dit que le ministère pastoral n'avait plus aujourd'hui la reconnaissance sociale dont il jouissait hier ? Il arrive même que cette reconnaissance franchisse le seuil des temples évangéliques... Pour preuve : la mairie de Nogent-sur-Marne a inauguré officiellement, ce vendredi 28 septembre à 18 heures 30, un « passage (du) Pasteur Jules-Marcel Nicole », à l'occasion du centenaire de la naissance du pasteur, professeur... et directeur bien connu de l'Institut Biblique, qui fut l'une des personnalités les plus remarquables du dernier demi-siècle évangélique.

Né en 1907 à Berlin d'un père pasteur dans cette ville de l'Église réformée de langue française, Jules-Marcel Nicole a fait ses études secondaires à la Chaux-de-Fonds. Venu étudier à Paris, il obtient en 1928 la licence de lettres classiques de la Sorbonne, à une époque où le diplôme de licence avait encore une valeur académique intacte, et valait encore - selon son sens ancien - « autorisation d'enseigner ». Il est la même année diplômé de l'Institut Biblique de Nogent, où l'a conduit l'estime de son père pour Ruben Saillens. Après avoir complété ses études théologiques près de Boston (au Gordon College, qui deviendra Gordon Divinity School, puis Gordon-Conwell Seminary), il est à la fin de son séjour aux États-Unis sollicité par Ruben Saillens pour enseigner à l'Institut, où il devient professeur dès 1931. Il y enseignera jusqu'en 1995 – avec la seule interruption de l'Occupation – de façon continue autant que diversifiée : matières historiques et bibliques, grec et dogmatique, sans négliger l'homilétique ! Co-directeur de l'Institut dont il est le professeur principal, il s'engage également, avec son ami Jacques-A. Blocher, dans la re-fondation après-guerre de l'Église évangélique de Nogent. Il en devient le premier pasteur, ajoutant à ses responsabilités d'enseignement et de direction, des visites pastorales qui lui font parcourir, souvent à pied, Nogent et les localités voisines.

Le ministère d'enseignement de J.M. Nicole n'a pas cessé depuis son départ en 1997, en particulier par les Précis, qui restituent la clarté pédagogique et la solidité biblique des cours à partir desquels ils ont été rédigés. À son souvenir doit être associé celui de son épouse, Aimée Nicole née Paget, qui l'a admirablement secondé, et complété, tout au long de son ministère.


Source: Institut Biblique de Nogent-sur-Marne

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"