Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 08.11.2007   Retour à l'aperçu

Irlande, Dublin : un pasteur méthodiste irlandais s’apprête à recevoir le Prix de la Paix 2007

[Credits] Un pasteur méthodiste irlandais qui a passé des années à lutter contre la violence confessionnelle en Irlande du Nord recevra le Prix de la Paix 2007 du Conseil Méthodiste Mondial (the World Methodist Peace Award). Le pasteur Harold Good, 70 ans, recevra la récompense au cours d’une cérémonie le 8 décembre à l'église méthodiste Knock de Belfast. Le Conseil Méthodiste Mondial décerne cette récompense à des individus ou à des groupes ayant apporté une contribution significative à la paix, à la justice et à la réconciliation.

Ancien président de l'Église méthodiste en Irlande, Good a été honoré pour son rôle dans le retour à la stabilité et à la paix en Irlande du Nord, selon le pasteur George Freeman, directeur exécutif du Conseil. Good était l'un des deux témoins, avec un prêtre catholique Alec Reid, du démantèlement complet et de la destruction de l’arsenal de l'Armée républicaine. À la date du 26 septembre 2005, ils avaient vérifié les conclusions du général canadien à la retraite, John de Chastelain, à savoir que les armes de l'IRA avaient été détruites.

"Nous avons passé beaucoup de temps à observer le soin méticuleux que le général de Chastelain mettait à démanteler et à détruire d'énormes quantités d'explosifs, d'armes et de munitions," disait Good dit dans une déclaration à l'époque, ajoutant que "sans l’ombre d’un doute, les armes de l'IRA ont maintenant été mises hors service."

Un ministère tourné vers la paix


Son ministère en faveur de la paix avait commencé par son affectation en 1968 à l'église de la rue d'Agnes au cœur de Shankill, une forteresse protestante à Belfast. «Avec d'autres collègues, il a passé beaucoup de nuits dans les rues à esquiver des balles, à chercher à calmer des personnes et à essayer de faire entendre l'évangile de la paix au cœur de la haine confessionnelle», note le Conseil Méthodiste Mondial.

Good exerçait son ministère à la fois auprès des victimes innocentes de la violence et, à temps partiel comme aumônier à la prison de Sa Majesté à Crumlin Road, auprès des membres de groupes paramilitaires, montrant par là un "grand courage physique et spirituel dans son ministère."

De 1973-1979, il a été le directeur du Centre pour la
Réconciliation de Corrymeel près de Ballycastle, où il a rassemblé les groupes vulnérables tant Protestants/Unionistes que Catholiques Nationalistes. En tant que représentant de l'église méthodiste au Conseil de l'Irlande chargé de la responsabilité sociale, il a œuvré activement dans les coulisses en faveur de la paix, lancé des pourparlers entre les parties concernées aussi bien qu’avec les gouvernements irlandais et britanniques. "La qualité d'écoute et d'interprétation de Harold aussi bien que son honnêteté et sa patience se sont transformées en un niveau élevé de confiance chez toutes les personnes concernées," déclare le Conseil. "Son ministère a été marqué par une passion pour la justice."

Il est également devenu membre du premier conseil d'administration de la Commission des Droits de l’Homme irlandais Nord en 1999.

Durant ses années de présidence à la tête de l’Église méthodiste en Irlande (2001-2002), il a engagé des entretiens avec trois autres responsables d’églises d’Irlande du Nord avec le Premier Ministre britannique Tony Blair dans le cadre du processus de paix. Il a reçu le titre d'Officier supérieur de l'Empire britannique.

Heureux sont les artisans de paix !

Le Conseil Méthodiste Mondial représente 75 églises membres de la famille Méthodiste/wesleyenne dans le monde et honore chaque année les individus ou les groupes dont les contributions à la paix, à la justice et à la réconciliation ont été marquées par le courage, la créativité et la cohérence. Le premier lauréat du Prix méthodiste de la Paix, en 1977, était Sadie Patterson, un syndicaliste et militant d’un mouvement pour la paix en Irlande du Nord. Parmi les autres destinataires, on citera Nelson Mandela, Jimmy Carter, Kofi Annan, Boris Trajkovski, le défunt président de Macédoine, la Communauté de St Egidio à Rome et Habitat for Humanity.

D'autres informations sur le Prix sont disponibles sur le site du Conseil Méthodiste Mondial : http://worldmethodistcouncil.org/content/view/43/63/

31 octobre 2007  


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"