Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 20.03.2007   Retour à l'aperçu

Les Églises britanniques intensifient leur appel à l'abandon des missiles Trident

[Credits] Trois Églises britanniques ont de nouveau appelé le gouvernement britannique à ne pas remplacer le système de missiles nucléaires Trident. Le communiqué publié conjointement par les Églises baptiste, méthodiste et réformée unie intervient alors que la Grande-Bretagne étudie l'opportunité de construire une nouvelle génération de sous-marins lanceurs d'engins pour un coût supérieur à 20 milliards de livres (plus de 29 milliards d'euros) sur 30 ans.

Les Églises dénoncent le vote parlementaire au sujet du Trident

Les responsables de l'Union Baptiste de Grande-Bretagne, de l'Église Méthodiste et de l'Église Réformée Unie ont exprimé leur inquiétude après l'appel parlementaire au remplacement du système de missiles nucléaires Trident.

Anthea Cox, Secrétaire coordinateur du service chargé de la Vie Publique et de la Justice Sociale pour l'Église Méthodiste a dit : "cette décision sape sérieusement l'engagement du ROYAUME-UNI à la non-prolifération nucléaire et l'ampleur de la protestation des députés de base démontre que beaucoup ressentent passionnément que le gouvernement a pris une mauvaise décision. Le gouvernement avait promis un débat public, mais au lieu de cela, ce premier vote à la Chambre des communes n'a pas laissé de temps à la discussion tandis que des questions cruciales sont restées sans réponse."

Graham Sparkes, à la tête du groupe Foi et Unité au sein de l'Union Baptiste a dit que "l'utilisation de missiles nucléaires était impensable. Plutôt que d'investir énormément d'argent public dans des missiles qu'il n'aura jamais raison d'utiliser, le Gouvernement ferait mieux de s'engager clairement sur la voie de la paix. Le Trident ne peut jamais fournir au ROYAUME-UNI de réelle sécurité."

Stuart Dew, Secrétaire pour Église et Société de l'Église Réformée Unie a fait les remarques suivantes : "nous sommes profondément déçus de cet appel à renouveler le Trident. Dans le monde, on demande le retrait des missiles nucléaires. Le Gouvernement ignore cette demande, prétendant qu'il est acceptable pour quelques États de détenir de telles armes tandis que pour d'autres cela ne le serait pas. C'est une façon de s'engager pour l'injustice au détriment de la paix."

Les trois Églises ont fait une proposition commune au Comité de Défense, soutenant que le Gouvernement n'avait pas totalement pris en compte les risques en matière de sécurité associés au renouvellement du Trident. Ils déclarent qu'il est essentiel de contrôler la prolifération de la technologie de ces armes et ils ne partagent pas l'avis du Gouvernement, pour qui le Trident pourrait assurer la protection du pays contre un terrorisme nucléaire patronné par un État.

Les représentants des Églises étaient présents au rassemblement qui eut lieu sur la Place de Parlement dans le cadre de la Campagne pour le Désarmement Nucléaire.

traduction eemni


Source: eni/Eglise méthodiste d'Angleterre/eemni

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"