Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 22.05.2007   Retour à l'aperçu

Allemagne, Stuttgart :« Ensemble pour l’Europe » : 2e édition du rassemblement de Stuttgart

[Credits] La deuxième édition du rassemblement chrétien européen de Stuttgart, « Ensemble pour l’Europe » a rassemblé, samedi 12 mai, plus de 11 000 chrétiens, indique le site Internet des organisateurs de l’événement (www.europ2007.org).

L’événement a été relayé par satellite dans un grand nombre de villes européennes où seront organisés des rassemblements locaux analogues, dont en France : Angers, Toulouse, Besançon, Brest, Lyon, Nantes, Nice, Paris, Rennes, etc.

« Ensemble pour l’Europe » a rassemblé quelques 170 communautés, groupes et mouvements chrétiens, unis par un idéal européen et désireux de mener une réflexion libre et collective sur les moyens de le servir. Elle s’inscrit dans une démarche d’Église, c’est-à-dire d’unité dans le respect des diversités. Ce rassemblement sera précédé de deux journées de préparation avec 3000 membres et responsables des mouvements impliqués dans « Ensemble pour l’Europe ». C’est la même dynamique qui animera la rencontre œcuménique de Sibiu (4-8 septembre 2007).

Les manifestations dans les différentes villes d’Europe ont été construites autour des retransmissions par satellite de moments clé du rassemblement de Stuttgart. A Paris, par exemple, ont été inclus des interventions sur le thème « Rendre visible la fraternité » (avec le Père Jean Quris, Secrétaire de la Conférence des Évêques de France, le Pasteur Gill Daudé, Responsable du service œcuménique de la Fédération Protestante de France et son Excellence, monsieur Pavel Fischer, Ambassadeur de la République Tchèque en France. Mgr Marc Stenger, évêque de Troyes, représentera Pax Christi France.

Au cours de la journée ont alterné, à Stuttgart, des interventions de personnalités (le cardinal Kasper, Président du Conseil Pontifical pour l’Unité des Chrétiens, le Pasteur Jean-Arnold de Clermont, Président de la Conférence des Églises Européennes et le Pasteur Ingolf Ellsel, président des Congrégations Pentecôtistes Européennes, Andrea Riccardi, fondateur de la communauté Sant’Egidio, Chiara Lubich, Fondatrice du Mouvement des Focolari, Romano Prodi, Président du gouvernement italien, Jacques Barrot, Vice-président de la Commission européenne...) ; des témoignages et des échanges-débats sur des thèmes prioritaires (le mariage et la famille, l’économie et le travail, les plus pauvres et laissés pour compte, la paix et la justice, les villes, etc) et des intermèdes artistiques ; Gérard Testard, président de « Fondacio », a prononcé le message de conclusion.

Message « Ensemble pour l’Europe 2007 »

Réunis ici à Stuttgart de toute l’Europe, nous sommes des représentants de plus de 240 mouvements chrétiens et communautés et voulons témoigner du dynamisme constant des nouvelles relations de communion entre nous, relations qui ne peuvent être que le fruit de l’Esprit de Dieu.
Grâce à cette communion nous voyons clairement notre responsabilité face au défi que l’Europe d’aujourd’hui doit affronter, celui d’une forte cohésion sociale dans un contexte de multiplicité culturelle. La conscience que nos diversités représentent une richesse et non pas un motif de peur ou de séparation peut devenir un signe d’espérance là où le « vivre ensemble » est en danger.
Notre apport consiste à offrir l’Évangile toujours actuel et vital. Nous désirons montrer aujourd’hui les fruits des racines chrétiennes de l’Europe – son histoire passée, présente et à venir – qui ont été essentielles

pour ses pères fondateurs. Nous sommes reconnaissants à tous ceux qui se sont employés pour la paix et la réconciliation entre les peuples d’Europe. Nous souhaitons que l’Europe – qui par le colonialisme, les guerres mondiales, la Shoah a infligé des blessures à l’humanité – ait davantage de courage pour exprimer son âme profonde et donne ainsi son apport incontournable à l’édification d’un monde plus fraternel.
Les charismes, dons gratuits de Dieu, nous ont fait avancer sur le chemin de la fraternité et du « vivre ensemble », inhérent à la vocation européenne. Notre fraternité naît de l’amour évangélique, toujours nouveau et communiqué sans exclure personne. C’est précisément en vertu de ce lien qui nous unit en Dieu qu’aujourd’hui nous avons renouvelé par un pacte notre amour réciproque, comme Jésus nous l’a demandé.
Unis par ce pacte d’amour réciproque, nous disons notre OUI à la vie et nous nous engageons à en défendre la dignité intouchable, dans toutes ses étapes, de la conception à sa conclusion naturelle.
Nous disonsOUI à la famille liée par un pacte indissoluble d’amour entre l’homme et la femme, fondement pour une société solidaire et ouverte à l’avenir.
Nous disonsOUI à la création, don de Dieu, ainsi qu’à la défense de la nature et de l’environnement qu’il faut protéger en s’employant à les respecter pour les générations futures.
Nous disonsOUI à une économie équitable au service de chaque personne et de toute l’humanité.
Nous disonsOUI à la solidarité avec les pauvres et les défavorisés proches et lointains. Ils sont nos frères et nos sœurs. Nous demandons à nos gouvernements et à l’Union européenne de s’employer résolument en faveur des pauvres et pour le développement des pays défavorisés, notamment d’Afrique.
Nous disonsOUI à la paix et nous nous engageons afin que puissent intervenir dans les situations de conflit une entente et une réconciliation, par l’intermédiaire d’un dialogue. Sans la paix, notre monde n’a pas d’avenir.
Nous disonsOUI à la responsabilité envers toute la société et nous travaillons afin que les villes deviennent, grâce à l’apport de tous, des lieux de solidarité et d’accueil à des personnes d’origines et de cultures diverses.
Pour réaliser cesOUI, chacun de nos Mouvements et communautés désire s’engager selon son charisme et ses possibilités.
Pour réaliser cesOUI, nous voulons travailler avec toutes les femmes et les hommes, avec les institutions ainsi qu’avec les forces sociales et politiques.
Ensemble nous voulons nous rendre de nouveau disponibles et nous mettre au service de la paix et de l’unité qui sont à la racine de l’Europe d’aujourd’hui.
Ensemble, nous voulons communiquer à l’Europe et au monde l’Évangile de la vie et de la paix qui anime nos Mouvements et nos communautés.

Vendredi 4 mai 2007


Source: zenit/europ2007.org

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"