Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 02.05.2007   Retour à l'aperçu

FPF : les propositions des candidats ne satisfont pas les protestants, selon le quotidien Le Monde

[Credits] Le futur ministre de l'intérieur doit s'attendre à des "discussions houleuses" avec les protestants sur l'accueil des étrangers en France, a indiqué, mardi 24 avril, devant la presse, Claude Baty, nouveau président de la Fédération protestante de France (FPF), traditionnellement sensible aux questions d'immigration. "Quel que soit le candidat élu, aucun ne mènera une politique satisfaisante à nos yeux", a-t-il pronostiqué. M. Baty a, en outre, assuré qu'il "continuerait le combat pour obtenir des aménagements" à la loi de 1905 afin de faciliter l'ouverture de lieux de culte. Une option clairement rejetée par Ségolène Royal et gelée, "faute de consensus", par Nicolas Sarkozy.

M. Baty, qui prendra ses fonctions en juillet, a confirmé que "l'électorat protestant a évolué à droite" et attribué cette tendance aux positions du PS sur les questions éthiques, "en décalage avec ce qui est enseigné dans les églises", plus qu'à une adhésion au candidat de l'UMP, "même s'il affiche clairement que les religions ont un rôle à jouer dans la société". "Il faut se méfier de l'affichage religieux des hommes politiques en campagne, qui cherchent à pêcher des voix", a-t-il jugé.

Stéphanie Le Bars

26.04.07


Source: Le Monde

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"