Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 25.06.2007   Retour à l'aperçu

Suisse, Bâle : la Fédération des Eglises Protestantes de Suisse (FEPS) tenait son assemblée générale

[Credits] L'Hôtel de ville de Bâle hébergeait du 17 au 19 juin 2007 l'assemblée des délégués de la Fédération des Eglises Protestantes de Suisse (FEPS). Environ 70 délégués des Eglises Réformées nationales de Suisse y prenaient part. Deux Eglises libres, (ndlr. indépendantes de l'Etat) font partie de cette fédération d'Eglises, à savoir l'Eglise Evangélique Méthodiste en Suisse (EEM) et l'Eglise Libre de Genève. La pasteure Andrea Brunner-Wyss et le surintendant Markus Bach ont pris part aux pourparlers en tant que représentants de l'EEM.

Dans son rapport comme président du conseil, Thomas Wipf formulait quelques paroles claires mais aussi critiques quant au dialogue interreligieux avec l'Islam en Suisse : "On ne marchande pas chez nous sur certaines valeurs". Et parmi ces valeurs, Wipf comprend les droits de l'homme, l'égalité des droits, mais aussi la liberté de l'individu à se convertir à la foi chrétienne et la neutralité religieuse de l'Etat. "Nous avons des questions; mais nous restons résolus à poursuivre le dialogue", soulignait le président du conseil et demandait aux associations et groupements islamiques "de s’obliger à participer aux discussions sérieuses et au dialogue avec les Eglises et la communauté juive".

La révision programmée de la constitution de la FEPS a donné lieu à beaucoup de discussions. Est-ce que la fédération d'églises doit disposer de plus de pouvoir et d'influence sur les Eglises membres? Est-ce que la fédération des Eglises doit évoluer en une Eglise réformée de Suisse ? Avant de répondre à ces questions, l'assemblée des délégués réclame un rapport brossant des perspectives pour le futur.
Le conseil présentait de même les objectifs qu'elle entendait atteindre au cours de la législature présente jusqu'à 2010. L'assemblée en a pris connaissance.
Pour la commémoration du 500ème anniversaire de Jean Calvin en 2009, l’assemblée a décidé d’allouer à ce projet une contribution extraordinaire de 290 ' 000 FS.

Claude Ruey a été élu comme le nouveau président de l'EPER (l'oeuvre de bienfaisance des Eglises Protestantes en Suisse). Il est conseiller national et encore - le président du parti Libéral et remplace Anthony Duerst. Sous une salve d'applaudissements, l'assemblée des délégués a pris congé du secrétaire central de l'EPER, Franz Schuele en partance pour la retraite. Ueli Locher était présenté à l'assemblée comme son successeur, .

Lundi, la première dame de Suisse, Christine Egerszegi, présidente du conseil national, rendait visite à la fédération des Eglises. Elle encourageait les Eglises à s'engager dans la société : "L'Eglise Réformée, à laquelle j'appartiens aussi, offre aux gens un chemin et des valeurs telles que la liberté et la responsabilité qui sont ancrées dans la culture occidentale".

Markus Bach, surintendant

22.06.2007


Source: EMKNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"