Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 22.06.2007   Retour à l'aperçu

COE : les représentants des Eglises de six continents lancent un forum pour la paix en Palestine/Israël

[Credits] Une nouvelle initiative œcuménique de promotion, dont le lancement a constitué le point culminant d'une conférence du Conseil œcuménique des Eglises (COE) tenue cette semaine en Jordanie, veut encourager les activités des Eglises partout dans le monde en vue d'une paix juste en Palestine/Israël.

Sous le titre "Forum œcuménique Palestine Israël", l'initiative entend être un instrument propre à "catalyser et coordonner les efforts existants et nouveaux entrepris par les Eglises en faveur de la paix". Elle a pour objet de "mettre fin à l'occupation illégale conformément aux résolutions des Nations Unies", et se veut en même temps une expression de l'engagement des Eglises "en faveur d'une campagne interreligieuse pour la paix et la justice servant tous les peuples de la région".

Dans ses remarques finales adressées aux quelque 130 représentants d'Eglises et d'organisations chrétiennes de six continents qui participaient à la conférence du 18 au 20 juin 2007 sur le thème "Les Eglises ensemble en faveur de la paix et de la justice au Moyen-Orient", le secrétaire général du COE, le pasteur Samuel Kobia, a affirmé que le forum serait "un groupe participatif d'Eglises et d'organisations qui souhaitent se rencontrer, agir de manière interdépendante et coopérer au service d'une cause commune".

"Nous attendons des Eglises du monde entier qu'elles prennent clairement position et qu'elles soient à nos côtés en manifestant une solidarité active face à ce conflit tragique qui maintient les Palestiniens dans la souffrance et les Israéliens dans la crainte et qui ne pourra être réglé que par une paix juste"
, a déclaré l'évêque Munib Younan, chef de l'Eglise évangélique luthérienne de Jordanie et de Terre Sainte, qui s'adressait aux journalistes à la fin de la conférence.

Le forum, "pèlerinage à la recherche de la paix", a dit le pasteur Kobia, dépend en fin de compte de chacun et de chacune ici, et des nombreuses Eglises qui attendent avec impatience de savoir ce que nous avons commencé à faire en leur nom." La promesse du forum repose sur la conviction que "tout témoignage commun uni et crédible des Eglises, où qu'il soit rendu, change le cours des événements."

L'Appel d'Amman


L'Appel d'Amman, document fondateur du forum adopté par la conférence, reconnaît qu'en Palestine/Israël " les enfants de Dieu - chrétiens, musulmans et juifs - sont pris au piège d'un cycle toujours plus menaçant de violence, d'humiliation et de désespoir". Mais il affirme aussi que "le rôle des Eglises est de guérir et d'amener toutes les parties à la réconciliation".

Le Forum œcuménique Palestine Israël sera guidé par trois impératifs fondamentaux: l'impératif éthique et théologique d'une paix juste, l'impératif œcuménique de l'unité dans l'action, et l'impératif évangélique de la solidarité coûteuse.

Le document souligne que la nécessité de "libérer tous les habitants de cette terre de la logique de la haine, du rejet mutuel et de la mort, afin qu'ils voient dans leur prochain la face et la dignité de Dieu" est l'un des défis urgents soumis à la réflexion du forum.

Les postulats qui sous-tendent l'action du forum se réfèrent à la politique du COE concernant le conflit israélo-palestinien: pertinence des résolutions des Nations Unies et des conventions de Genève; solution prévoyant deux Etats - avec garantie à tous deux de l'autodétermination, de la viabilité et la satisfaction des besoins légitimes de sécurité; droit de retour pour les réfugiés palestiniens; ville de Jérusalem ouverte et commune; rejet de toute violence, qu'elle soit perpétrée par les Israéliens ou les Palestiniens; reconnaissance du caractère illégal des colonies israéliennes et du "mur de séparation" dans les Territoires occupés; place centrale de la vie et du témoignage des Eglises locales dans les efforts de promotion accomplis par les Eglises dans le monde entier.

Prochaines étapes

Le COE va établir un "groupe restreint" qui sera chargé de mettre en œuvre les recommandations de la conférence et fera rapport au Comité exécutif du COE lors de la prochaine session de celui-ci en septembre 2007. Le groupe restreint fondera sa proposition de plan d'action sur les résultats des travaux des six groupes qui ont délibéré dans le cadre de la conférence d'Amman.

Ces groupes ont formulé un certain nombre de recommandations sur les sujets suivants: les perspectives théologiques et bibliques qui doivent sous-tendre le travail du forum; l'impact de l'occupation israélienne des terres palestiniennes et les réactions des Eglises; la justice et la réconciliation; les modèles de solidarité active des Eglises; les mesures économiques qui pourraient contribuer à faire avancer la cause de la paix; les efforts de promotion des Eglises au niveau international.

Les travaux des groupes ont pris en compte l'expérience d'Eglises touchées par d'autres conflits profondément enracinés qui se sont déroulés notamment en Afrique du Sud, au Soudan, en Colombie, au Nicaragua, à Sri Lanka et aux Philippines, et ont considéré aussi le génocide arménien.

La conférence a reçu un message de bienvenue du gouvernement jordanien. Le secrétaire général du COE et une petite délégation ont rencontré le prince Ghazi bin Muhammad. L'entretien a porté sur la place historique occupée par les Eglises dans la société jordanienne, ainsi que sur le dialogue et la coopération entre musulmans et chrétiens.

Un olivier offert par les chrétiens de Palestine a été planté sur les rives du Jourdain, en un lieu traditionnellement considéré comme le site du baptême de Jésus, afin de marquer le lancement du Forum œcuménique Palestine Israël. L'évêque orthodoxe grec Benedictus d'Amman a conduit les participants à la conférence dans un service de vêpres célébré en l'église du site.

21/06/2007


Source: Conseil oecuménique des Eglises (COE)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"