Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 15.06.2007   Retour à l'aperçu

Etats Unis, Montreat: décès de l'épouse de Billy Graham

[Credits] L'épouse de Billy Graham est morte.

Ruth Graham, l'épouse du célèbre évangéliste Billy Graham, est morte à l'âge de 87 ans. Elle est décédée le 14 juin dans sa maison à Montreat dans l'Etat fédéral de Caroline du Nord en présence de son mari et de ses cinq enfants.

"Je la regrette terriblement et désire ardemment plus que jamais la rejoindre dans le ciel"
, lit-on dans une déclaration écrite du prédicateur baptiste de 88 ans. Sans son encouragement ni son soutien, il n'aurait pas pu mener à bien son ministère de prédicateur sur 60 années. Billy Graham, qui souffre lui-même de la maladie de Parkinson, se souvient tout particulièrement des dernières années qu'il vient de passer avec sa femme : "Nous avons revécu la romance de notre jeunesse, et mon amour pour elle est devenu plus fort chaque jour."

Depuis des mois, Ruth Graham souffrait d'une maladie dégénérative, très douloureuse aux articulations, au dos et à la nuque. Au cours des dernières deux semaines, il s'est ajoutée une pneumonie. Après consultation de sa famille, elle a refusé sur la fin de se faire alimenter artificiellement par une sonde gastrique. Déjà à la fin du mois de mai, elle n'était plus en mesure de participer à l'inauguration dela Bibliothèque Billy Graham dans les environs de Charlotte. Aux dires de la famille, elle doit être inhumée dans l'intimité du cercle familial. En outre, il doit y avoir des obsèques publiques à Montreat, mais la date n'est pas encore établie.

La fille d'un missionnaire en Chine

Ruth Graham est née comme Ruth McCue Aboie en 1920 dans le Quingjang chinois, où son père dirigeait pendant 25 ans un hôpital missionnaire comme chirurgien en chef. En 1941, elle faisait la connaissance du fils du fermier Billy Graham pendant ses études au Wheaton Collège près de Chicago.

En 1943, les deux se mariaient. Elle se souciait avant tout de l'éducation de leurs cinq enfants pendant que son mari démarrait son activité de prédicateur dans le monde entier.
En plus de son père, l. Nelson Bell qui est décédé en 1973, elle a été la conseillère la plus proche de son mari. Elle n'est pas étrangère à la décision de Billy Graham de se tenir complètement à l'écart de la politique. Quand le président américain Lyndon B. Johnson en 1964 a demandé un conseil politique à Billy Graham lors d'une réception, elle aurait donné un coup de pied sous la table à son mari et lui aurait coupé la parole : "On attend de toi des conseils sur le plan moral et spirituel - mais toi, ne te mêle pas de la politique."

Traduction eemni


Source: idea allemagne

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"