Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 12.06.2007   Retour à l'aperçu

Suisse, Zofingen : Conférence Annuelle Suisse/France/Afrique du Nord (7-10 juin) (1)

[Credits] Une Conférence Annuelle pas comme les autres

Plus de 250 délégués laïcs et pasteurs de l'Eglise Evangélique Méthodiste de France, de Suisse et d'Afrique du Nord se sont retrouvés en synode du jeudi 7 au dimanche 10 juin à Zofingen (Canton d'Aargau) autour du thème de "la rencontre".

La Conférence Annuelle (CA) a commencé par la célébration de la Sainte Cène placée sous la direction des pasteurs Hanspeter Minder et Andreas Steiner, une façon de souligner l'unité de l'Eglise malgré sa grande diversité : venus de régions les plus diverses de France, d'Algérie et de Suisse, les délégués se retrouvent autour de la même table, tous enracinés dans la même foi en Jésus Christ.

L’évêque Dr Patrick Streiff dirige la Conférence. Dans son discours d'ouverture, il attire l'attention sur le programme resserré de la Conférence : toutes les affaires seront traitées cette année sur deux jours seulement au lieu des trois habituels, puisque les journées de samedi et de dimanche seront entièrement consacrées à la fête : l'EEM réunie en Conférence va à la rencontre de la région et lui propose une fête de grande envergure sur place à Zofingen.

Une fête extraordinaire

Voir http://www.jk07.ch

L'évêque revient sur l'événement: "En tant qu'église, nous nous ouvrons à la ville, à la région de Zofingen - c'est un pari risqué! C'est risqué au bon sens du mot et il est important que nous prenions ce risque en tant qu'Eglise. Parfois nous ressentons la profondeur du fossé qui peut exister entre les gens de nos Eglises et les autres qui n'ont aucune relation avec une Eglise". La CA 2007 laisse entendre clairement que l'EEM s'engage à aller à la rencontre des gens et de leurs questionnements à l'intérieur comme à l’extérieur de l'Eglise. Ce souci-là transparaît également du profil de l'EEM que la CA s'apprête à adopter: "Enracinés dans la foi en Christ et ouverts aux gens, animés par Dieu et tournés vers les humains". Non seulement la CA fera sienne ce double défi, mais aussi l’Eglise dans son entier de façon à devenir localement des communautés ouvertes et accueillantes aux gens de l’extérieur prêtes à leur faire vivre l’amour de Dieu», selon les dires de l’évêque.

Relations interéglises - champ de tensions entre Alliance Evangélique et Oecuménisme

Les rapports sur le vécu au plan local ont montré qu’à nombre d’endroits, les frontières sont assez fluctuantes et qu’ici ou là, il est même possible d’envisager des projets communs. Mais l’expérience contraire se trouve également, à savoir que la collaboration entre l’Alliance évangélique et les organes œcuméniques locaux n’est pas possible. Cela découle en partie d’histoires, de sensibilités ainsi que de blessures, mais aussi et surtout du rejet de l’Eglise catholique-romaine par diverses Eglises membres de l’Alliance évangélique.

Les pasteures et pasteurs de l’EEM ont pour mission de s’engager tant du côté de l’Alliance évangélique que du côté œcuménique, ce qui peut mener ici ou là à un réel déchirement. Le rapport évoque ces tensions en ces termes : "Nous claudiquons parfois des deux côtés et risquons de perdre une partie de notre crédibilité aux yeux des uns comme des autres». Cette situation de tension est cependant typique pour l’Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) appelée dès l’origine à jouer un rôle de charnière et de passerelle entre Eglises historiques et églises issues du Réveil. «Nous considérons que c’est notre mandat d’être des médiateurs, de faire du travail relationnel et de créer des possibilités de rencontres entre chrétiens. Soyons animés, dans cette tâche difficile, par l’esprit de liberté (2 Cor. 3, 17) aussi bien que par l’esprit d’unité (Eph. 4, 3). Nous nous voulons en effet suivre Jésus qui, par sa vie et sa mort, nous enseigne que la véritable liberté consiste à se mettre au service de la réconciliation ( 2 Cor 5, 18)», lit-on dans ce rapport corroboré dans les échanges qui ont suivi en séance plénière : l’EEM a vocation à travailler avec les deux bords, évangéliques et oecuméniques, pour autant que cela soit possible.

L’EEM et le VFG (Fédération des Eglises libres et Communautés évangéliques en Suisse)

Le VFG a publié une prise de position intitulée ”Recherchez le bien du pays”. Le document en question se veut une contribution au débat sur les valeurs et énonce, textuellement, ce ”que les Eglises libres attendent de la politique fédérale”. Avec les Mennonites, l’EEM exprime ses réserves quant à ce document et à sa récupération du titre d’”Eglise libre“. L’EEM est une Eglise libre, mais sans la charge offensive que le VFG lui reconnaît.

En Suisse romande, fondation du «Réseau évangélique»

La proposition de fusionner l’Alliance évangélique romande, dont font partie des paroisses de l’EEM, avec la Fédération romande d’églises et œuvres évangéliques a été adoptée avec une belle unanimité le 10 juin 2006 à Yverdon. Le nouveau ”Réseau évangélique“ ainsi créé a rejoint l’Alliance évangélique suisse en tant que section romande de celle-ci. Il vise à donner une identité, une voix et une plate-forme à des chrétiens tant protestants qu’évangéliques. Le ”Réseau évangélique” regroupe actuellement quelque 200 paroisses et oeuvres membres et représente environ 42'000 chrétiens de diverses sensibilités évangéliques.

Informations relatives au Conseil de la FEPS (Fédération des Eglises protestantes suisses)

La FEPS participe activement au Jour du Christ 2010 et veut y renforcer son influence quant aux contenus aussi bien qu’aux structures. Elle entend que des considérations réformées y soient introduites et intégrées. Le Conseil continue à promouvoir l’aménagement, dans le cadre du Jour du Christ 2010, d’un statut d’hôte pour d’autres Eglises ou groupements oecuméniques (p.ex. COTEC).

Le Conseil de la FEPS oeuvre à la mise sur pied du projet helvético-autrichien ”Euro 2008 – Présence des Eglises”, placé sous le signe de la Charta Oecumenica et par là sous la bannière des deux organisations oecuméniques ”Communauté de travail des Eglises chrétiennes en Suisse COTEC-CH” et ”Conseil oecuménique des Eglises en Autriche ÖRKÖ”.

Pour ce qui est du débat théologique, le Conseil de la FEPS traite actuellement de la question du ”ministère“; à cet égard, il a déjà étudié le premier projet d’une prise de position sur ”l’ordination dans la perspective évangélique”. Cette discussion est suivie avec grand intérêt par les partenaires oecuméniques de la FEPS.

L’évêque Patrick Streiff a effectué le 23 janvier 2007 sa visite inaugurale auprès du président du Conseil de la FEPS, le pasteur Thomas Wipf.

Erika Welti s’est retirée au terme de nombreuses années d’activité en qualité de déléguée de l’EEM auprès de la FEPS. L’évêque Patrick Strreiff la remercie pour ces années d’engagement au sein de la FEPS. Andrea Brunner-Wyss devient la nouvelle déléguée auprès de la FEPS. Le groupe de travail remercie Erika Welti, qui a su présenter pendant de longues années un visage authentique de notre Eglise dans le cadre de la FEPS et y défendre nos positions avec compétence.

Rassemblement oecuménique de Sibiu (Roumanie)

Après Bâle (1987) et Graz (1997) le troisième rassemblement européen aura lieu cette année à Sibiu, en Roumanie. L’évêque Patrick Streiff, Stefan Langenegger et Sven Büchmeier y participeront en qualité de délégués de l’EEM Suisse/France.

Le rassemblement aura pour thème „La lumière du Christ illumine tous les humains. Espoir de renouveau et d’unité en Europe.“ L’assemblée plénière propose aux délégués envoyés par la Suisse de choisir un sujet par jour. iLes délégués suisses seront envoyés au rassemblement de Sibiu au cours d’une célébration oecuménique à la cathédrale de Lausanne.

Informations sur l’ERGK (Commission de dialogue protestant – catholique romain)

Les réponses données d’une part par la CES (Conférence épiscopale suisse) et d’autre part par la FEPS (Fédération des Eglises protestantes suisses) au premier rapport intérimaire de la ERGK sur le thème ”Unité de l’Eglise et/ou communion d’Eglises” ont été très différentes. Tandis que la CES affirmait que la commission y avait donné une interprétation trop large de la notion d’unité, la FEPS était d’avis que le concept avait été formulé de manière trop étroite. Ces prises de position contradictoires reflètent les conceptions irrémédiablement différentes de la notion d’unité qu’ont, pour le moment, le côté catholique comme le côté protestant. L’ERGK veut être un bâtisseur de pont et tente de concilier les positions. Pour essayer de formuler des bases théologiques susceptibles de déboucher sur une conception de l’unité plus acceptable pour les deux parties, la commission travaille actuellement sur le thème néo-testamentaire de ”koinonia“. La commission de dialogue a bon espoir que le ”concept-koinonia” ouvrira à toutes les confessions la voie d’un consensus nuancé sur ce sujet, tout en gardant présentes à l’esprit les autres dimensions du dialogue œcuménique. La recherche et la discussion se poursuivent et devraient se révéler passionnantes.

Divers

L’Eglise évangélique méthodiste en Autriche et l’Eglise vieille-catholique (catholique chrétienne) autrichienne ont signé une ”Déclaration concernant l’admission mutuelle à la Sainte Cène”.

L’évêque Patrick Streiff ouvre à son tour des pourparlers avec l’évêque Fritz-René Müller de l’Eglise catholique chrétienne en Suisse et sonde si un tel accord entre les deux Eglises pourrait être conclu en Suisse également.

La prochaine rencontre européenne des jeunes organisée par Taizé aura lieu à Genève du 28 décembre 2007 au 1er janvier 2008. Dans ce but, des rencontres préparatoires auront lieu tout au long de l’année dans diverses localités de Suisse. Les chrétiens de Genève, toutes églises confondues, se lancent dans les préparatifs de cette rencontre de façon à en faire un événement de premier ordre. Déjà, elles ont vécu de multiples actions communes, dont une nuit de prières.


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"