Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 16.07.2007   Retour à l'aperçu

Grande Bretagne : oubliez les jeux vidéo violents et faites quelque chose de positif pour la paix

[Credits] L'interdiction de jeux vidéo violents ne va pas assez loin, selon Steve Pearce au département MethodistChildren : "nous devons faire un pas autrement plus difficile et faire quelque chose de positif pour construire la paix."

Peacebuilders (= Artisans de paix) est un tout nouveau projet qui vise exactement pareil objectif. Selon ce concept, l'Église dans toutes ses ramifications est invitée à explorer comment enfants et adultes de différents groupes peuvent initier des démarches de paix dans leur voisinage et la nation. "Nous apportons souvent aux enfants un enseignement sur la paix, mais leur permettre d'être à la pointe dans ce domaine pourrait être précisément ce dont ont besoin beaucoup de nos cités," suggère Doug Swanney, en charge du développement du travail parmi les enfants. Les 36 pages du livret publié par les Peacebuilders fourmillent d'idées et suggèrent maintes activités possibles. Les églises locales sont encouragées à fonder des groupes Peacebuilders dans toutes leurs églises et écoles. La paix personnelle, la paix dans la cité et la paix dans le monde, chacun de ces points reçoit un éclairage biblique et pratique, le tout vise à changer en mieux nos vies et notre monde.

Le projet est le fruit d'une coopération révolutionnaire entre l'Église Méthodiste, l'Église Reformée Unie, l'Église de Nord de l'Inde et l'Institut Henry Martyn, Hyderabad. Les partenaires indiens ont apporté l'expérience très riche qu'ils ont accumulée à force de travailler auprès de personnes marginalisées et de communautés en conflit.

Ruby Beech, Vice-président de la Conférence Méthodiste, a lancé Peacebuilders à Hyderabad en disant, "la paix est la responsabilité de chacun et les enfants ont un rôle énorme à jouer, en fait ce sont les enfants qui nous poussent souvent à travailler plus sérieusement encore pour la paix. Nous ne disons pas aux enfants ce qu'ils doivent faire pour créer la paix dans leurs communautés - nous sommes ici pour écouter et les laisser nous enseigner."

Sudipta Singh, Directeur de Programmes pour l'Église de Nord de l'Inde, a chaleureusement accueilli cette occasion de collaboration unique, "les enfants, c'est le plus important dans notre Église, la paix, c'est ce qui nous importe le plus dans notre foi, nous sommes donc enchantés de travailler ensemble de cette façon avec nos collègues britanniques."

La rue indienne et les enfants contraints au travail ont inspiré l'initiative des Peacebuilders, mettent en lumière ce qui sape la paix et la manière dont les enfants peuvent oeuvrer à la reconstruction de la paix.

Un point central du projet, c'est une Peace Box itinérante, qui encourage enfants et adultes à partager les différentes pistes possibles pour créer la paix. "Le but de Peacebuilders est de susciter et de faire des choses. C'est la seule façon de construire la paix," dit Steve Pearce.

Le 25 juin 2007


Source: Église Méthodiste du ROYAUME-UNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"