Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 12.07.2007   Retour à l'aperçu

Afrique du Sud, Johannesburg : implication des responsables religieux du Lesotho dans la lutte contre le SIDA

[Credits] Quatorze chefs religieux du Lesotho se sont engagés mercredi à participer à la lutte contre le Sida, signant une déclaration en ce sens en présence du roi Letsie III et du Premier ministre Pakalitha Mosisili, a annoncé l'ONUSida dans un communiqué.

"Le bilan tragique de l'épidémie du Sida souligne l'urgence de l'engagement des responsables religieux pour un accès universel à la prévention contre le VIH, aux traitements, aux soins et à une assistance", a déclaré le révérend Mokhakhlane de l'Eglise évangélique, lors de la signature.

"Les personnalités religieuses jouent un rôle primordial pour lutter contre la stigmatisation et la discrimination des familles touchées par le VIH-Sida", a ajouté Keketso Sefeane, directeur de la Commission nationale contre le Sida (NAC), également cité dans le communiqué.

Le Lesotho est l'un des pays les plus touchés par la pandémie avec 23,2% de séropositifs parmi les 15-49 ans.

Selon la NAC et l'ONUSida, quelque 29.000 nouvelles infections y ont été enregistrées depuis le début de l'année, soit 80 par jour et au total plus de 270.000 contaminés, dont plus de 16.000 enfants de moins de 14 ans.

Le Lesotho, petit royaume de quelque 1,8 million d'habitants et enclavé en Afrique du Sud, compte 180.000 orphelins, dont plus de 55% à cause du Sida.

La NAC et l'ONUSida ont organisé en juin une formation des responsables religieux, à l'issue de laquelle ceux-ci "se sont engagés à créer un front commun pour combattre la propagation du VIH et soutenir les séropositifs et malades du Sida."

"C'est la première fois que la société oecuménique parle d'une seule voix. Nous sommes à des postes stratégiques pour toucher des gens de tous styles de vie et être les catalyseurs d'un action positive et durable»
, a estimé le révérend Daniel Rantle de l'Eglise méthodiste d'Afrique.

Environ 90% des écoles et plus de 50% des hôpitaux du Lesotho appartiennent à des congrégations religieuses, précise le communiqué.

11/07/2007


Source: La Croix/afp

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"