Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 19.01.2007   Retour à l'aperçu

Italie, Rome: les protestants critiquent le poids de l'Eglise catholique dans la politique

[Credits] L'Eglise vaudoise, principale branche de la petite minorité protestante en Italie, a reproché à l'Eglise catholique sa volonté de toujours se placer "au centre" des débats de société dans la Péninsule au mépris de la laïcité de l'Etat, dans un communiqué publié lundi le 15 janvier.

"L'Eglise catholique considère que la laïcité de la République italienne est +saine+ dans la mesure où celle-ci lui reconnaît cette place centrale (...) et dit non au PACS, à une loi sur l'euthanasie et ainsi se suite", accuse la commission bioéthique de l'Eglise vaudoise dans ce communiqué.

"Face à cette prétention catholique, le gouvernement et les parlementaires, sauf de rares exceptions, n'osent plus s'exprimer" sur ces sujets, ajoute-t-elle, alors que la majorité parlementaire et le gouvernement de gauche peinent à concrétiser leur promesse électorale de légaliser les "unions de faits" dont le Vatican ne veut pas entendre parler.

L'Eglise vaudoise critique également le refus de l'Eglise catholique de célébrer des obsèques religieuses pour Piergiorgio Welby, un Italien atteint de dystrophie musculaire décédé le 20 décembre après le débranchement à sa demande du respirateur qui le maintenait en vie.

"Ce refus a été exemplaire car il a montré comment l'Eglise catholique entend se placer dans le contexte culturel et religieux de la société italienne, et donc sur toutes les questions bioéthiques: au centre", estime-t-elle.

Le refus d'obsèques religieuses pour Welby par le vicariat de Rome a provoqué une avalanche de réactions indignées de la part de fidèles catholiques, dont le journal de la conférence épiscopale Avvenire a dû se faire l'écho.

Le vicaire de Rome est le cardinal Camillo Ruini, président de la conférence épiscopale italienne, qui administre le diocèse de Rome au nom du pape.

L'Eglise vaudoise, qui compte 30.000 fidèles en Italie, souligne par ailleurs sa "pleine solidarité" envers le médecin qui a débranché le respirateur de Welby et souligne que face à la mort, "personne ne peut se mettre à la place d'un autre".

15 janvier 2007


Source: AFP/La Croix

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"