Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 16.02.2007   Retour à l'aperçu

COE: le secrétaire général du COE s'adresse au plus rassemblement chrétien d'Asie

[Credits] Le pasteur Samuel Kobia, secrétaire général du Conseil œcuménique des Eglises (COE), sera l'invité principal et l'un des orateurs majeurs du 112e Rassemblement de Maramon (Maramon Convention), la plus grande rencontre de chrétiens d'Asie tenue du 11 au 18 février à Maramon, Kerala, Inde.

Le Rassemblement de Maramon est organisé chaque année par l'Association d'évangélisation Mar Thoma, organisation missionnaire de l'Eglise syrienne Mar Thoma de Malabar, l'une des Eglises membres indiennes du COE. Cette manifestation qui s'étend sur une semaine voit converger lors de chaque session environ 200'000 chrétiens de tout le pays vers le lit asséché du fleuve Pampa, près des villages de Maramon et Kozhencherry, au sud du Kerala central.

Le pasteur Kobia prendra la parole à deux occasions. Le 17 février, il ouvrira les festivités du Jubilé de platine (75e anniversaire) de l'Association de jeunesse Mar Thoma - Mar Thoma Yuvajana Sakhyam - qui compte plus de 900 sociétés en Inde, au Moyen-Orient, en Afrique, en Amérique du Nord et en Europe. Ce même jour, il prêchera dans le cadre du Rassemblement et prononcera un nouveau sermon le 18 février, lors de la cérémonie de clôture.

Pendant la semaine passée en Inde du Sud, le pasteur Kobia rencontrera également le Comité exécutif de l'Eglise de l'Inde du Sud à son siège de Chennai, ainsi que le Saint Synode épiscopal de l'Eglise orthodoxe syrienne de Malankara à Kottayam, où elle a son siège.

A Bangalore, le pasteur Kobia participera à l'ouverture des festivités du Jubilé d'or de l'Institut chrétien pour l'étude de la religion et de la société (CISRS) et prendra la parole dans le cadre d'un rassemblement œcuménique national de jeunes. A Kochi, il lancera le Programme de soins en cas de cancer de l'Ashram Shanthigiri et posera la première pierre d'un abri collectif polyvalent en cas de catastrophe dans un village frappé par le Tsunami. L'abri est sponsorisé par l'Agence chrétienne pour l'action sociale (CASA), membre de ACT International.

Avec plus de 24 millions de chrétiens représentant 2.3% de la population du pays, le christianisme est la troisième religion de l'Inde. Les premiers chrétiens en Inde ont été convertis par l'apôtre Thomas, qui est arrivé sur la côte de Malabar au Kerala en 52 après Jésus Christ; le christianisme en Inde a connu d'importantes transformations à l'époque coloniale et durant la période qui a suivi l'indépendance. Les deux principales concentrations régionales de chrétiens se trouvent à Kerala, Inde du Sud, ainsi que parmi les Etats de l'Inde de l'Est et du Nord-Est.

Les jeunes chrétiens en savent plus sur MTV que sur la Bible, affirme le pasteur Kobia

L'Eglise communique à peine avec la jeunesse d'aujourd'hui et, même dans les "pays dits chrétiens", la majorité des jeunes sont des illettrés de la Bible mais très au courant des dernières émissions qui passent sur MTV, affirme le responsable du Conseil oecuménique des Eglises (COE). Le pasteur Samuel Kobia, méthodiste du Kenya secrétaire général du COE, plus grand rassemblement d'Eglises chrétiennes du monde, s'est adressé à 200 jeunes dans le sud du deuxième pays le plus peuplé du monde le 14 février.

Les Eglises membres du COE en Inde sont l'Eglise de l'Inde du Sud (CSI), l'Eglise de l'Inde du Nord (CNI), l'Eglise orthodoxe syrienne de Malankara, l'Eglise syrienne Mar Thoma de Malabar, l'Eglise méthodiste de l'Inde et l'Eglise évangélique luthérienne unie de l'Inde.

12/02/2007



-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"