Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 16.02.2007   Retour à l'aperçu

USA : les Méthodistes américains protestent activement contre un projet de bibliothèque dédiée à Bush

[Credits] Une pétition circule au sein de l’Eglise Évangélique Méthodiste aux États Unis exigeant de l’Université méthodiste du Sud (the Southern Methodist University (SMU)) qu’elle n’héberge pas la Bibliothèque présidentielle, le musée et l’Institut dédiés à Bush, comme ils en ont le projet. Les initiateurs de la pétition viennent de publier les premiers résultats de leur campagne et se sont jurés de la poursuivre.

Ils affirment qu'à force de s'associer aussi étroitement à un président américain ayant mené la guerre, fermé les yeux sur la torture, bloqué toute action en faveur de l’environnement et poursuivi une politique opposée au souci de l’Évangile pour les marginaux, la SMU ou l’Eglise ternirait sa réputation.

Le Rév. Andrew Weaver, un ancien étudiant de l’Université Méthodiste du Sud qui est à l’origine de la pétition, a fait les remarques suivantes : "nous avons maintenant la signature de quatorze Évêques de l’Église Évangélique Méthodiste, de l’ancien Président de l’Église Méthodiste de Nouvelle-Zélande, deux surintendants dans l’Église Méthodiste Britannique, plus de 600 pasteurs évangéliques méthodistes et plus de neuf mille membres d’églises d’à travers tous les ÉTATS-UNIS et le Canada".

Et pourtant la pétition, www.protectSMU.org, n’est en ligne que depuis moins de deux semaines. Ses promoteurs soutiennent que le legs de Bush est incompatible avec les valeurs du méthodisme; aussi la Bibliothèque, le Musée et l’Institut qui porteront son nom ne devraient pas être logés sur le campus de la SMU.

L’évêque C. Joseph Sprague figure parmi ceux qui ont condamné l’administration. Il déclare que "Bush a violé l’enseignement de l’Eglise Évangélique Méthodiste quand il a lancé la guerre préventive, d’abord, contrairement aux critères de la Juste Guerre, quand il a poursuivi la politique qui récompense les riches et punit les pauvres et raillé ensuite un autre enseignement de l’église en fermant les yeux sur la torture infligée aux prisonniers."

Il a continué : "ajoutez à ces actes terribles et arrogants le fait qu’il a présidé à plus d’exécutions capitales (le meurtre sanctionné par un État est condamné par notre Eglise) que n’importe quel autre gouverneur dans l’histoire de notre nation et on comprend parfaitement bien pourquoi la bibliothèque d’un G.W. Bush ne doit pas être hébergée sur une propriété de l’Église Évangélique Méthodiste."

L’évêque Sprague a dit de son côté: "les principes sociaux de l’Église Évangélique Méthodiste appellent tous les Évangéliques Méthodistes à la sainteté sociale. Cette pétition reflète la tradition de notre église selon laquelle tous les Évangéliques Méthodistes doivent être tenus pour responsables de leur comportement personnel et institutionnel."

L’université Méthodiste du Sud est une des 123 institutions éducatives apparentées à l’Église Évangélique Méthodiste. Les initiateurs de la pétition sont convaincus du mauvais impact que cette affaire ne manquerait pas d'avoir sur le méthodisme dans le monde entier, si elle se concrétisait.

"Ce serait une tragédie si on plaçait la Bibliothèque et établissait un Institut George W. Bush à l’Université Méthodiste du Sud pour promouvoir la politique de ce président ", renchérit l’Évêque William Boyd Grove.

Il a déclaré : "la politique de l’administration Bush est en conflit direct avec les Principes Sociaux de l’Église Évangélique Méthodiste sur les questions de guerre et de paix, des libertés civiques et des droits de l’homme, sur le soin à apporter à l’environnement et les services médicaux. La SMU est une université relevant de l’Eglise et abrite en son sein un de nos séminaires théologiques les plus remarquables. Son identité méthodiste et son autorité morale seraient sérieusement mises en péril, car l’Université s’identifierait alors à la politique de George W. Bush".

"Nous avons bénéficié jusqu'ici d'un très large soutien,"
a dit M. Weaver à Ekklesia ainsi qu’à d’autres agences de presse. "Ceux-là mêmes qui ne veulent pas que leur église bien aimée soit associée à un homme qui a autorisé la torture et une guerre agressive contre le peuple irakien sur la base d’un mensonge, ceux-là nous ont apporté leur soutien. Les commentaires accompagnant la pétition sont une épître moderne à l’adresse de l’église et des 45 millions de Méthodistes dans le monde, une supplique en faveur de la justice."

La campagne a suscité l’attention et trouvé du soutien partout.

1er février 2007


Source: ekklesia

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"