Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 16.08.2007   Retour à l'aperçu

Corée du Sud, Bundang: le pasteur méthodiste Samuel Kobia, secrétaire général du COE rencontre les familles des otages coréens

[Credits] Alors qu'il se trouve en voyage en Corée, le pasteur Samuel Kobia, secrétaire général du Conseil œcuménique des Eglises (COE), a tenu à manifester son soutien aux familles des otages coréens détenus par les talibans en Afghanistan en leur rendant visite mercredi le 15 août.

Sur les 23 travailleurs humanitaires chrétiens pris en otage le 19 juillet, deux ont été tués par leurs ravisseurs alors que deux femmes ont été libérées lundi et remises dans un premier temps à des représentants des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Durant la rencontre de 40 minutes qui a eu lieu à l'église presbytérienne Saemmul à Bundang, près de Séoul, le pasteur Kobia a assuré les familles que "des millions de chrétiens dans le monde prient" pour la libération rapide et sûre des otages.

La visite avait un caractère pastoral, et le secrétaire général du COE n'a pas abordé dans le détail la situation des otages.

"Leur souffrance est notre souffrance; leurs larmes sont nos larmes", a affirmé le pasteur Kobia dans une interview téléphonique en Corée peu après la rencontre.

"La souffrance et l'angoisse étaient inscrites sur leurs visages", a-t-il dit en parlant des familles. "Pour moi, cela a été un moment très émouvant."

"Je leur ai dit qu'elles appartiennent à une grande famille, qu'elles peuvent compter sur une famille mondiale qui les soutient dans la prière"
, a-t-il ajouté.

Samuel Kobia était accompagné du pasteur Kwon Oh-sung, secrétaire général du Conseil national des Eglises de Corée, et de Mme Jung Hae-sun, membre du Comité exécutif et du Comité central du COE.

Il a exprimé l'espoir que "notre monde deviendra un monde où les êtres humains pourront exprimer leur soutien à d'autres êtres humains, sans que nos actes de charité soient considérés avec méfiance."

Samuel Kobia a noté que les membres des familles des otages se retrouvent à l'église quotidiennement: ils arrivent le matin et restent souvent jusqu'à 22 heures.

Il a ajouté qu'à l'église, une bonne trentaine d'autres personnes, parmi lesquelles beaucoup de jeunes, apportent leur aide aux familles en préparant des repas et en offrant "un soutien et un encouragement mutuels".

Les représentants des médias nationaux et internationaux étaient présents à l'église et ont rencontré le secrétaire général au terme de sa visite. Toutefois, à la demande des familles, ils n'ont pas été autorisés à assister à son entretien avec les familles.

Cette rencontre du pasteur Kobia avec les familles des otages intervient au terme d'un voyage d'une semaine en Corée au cours duquel il a assisté successivement à deux conférences, l'une célébrant les 100 ans du Grand réveil de 1907 et l'autre chargée d'examiner le rôle constant joué par les Eglises coréennes dans la réunification de la péninsule de Corée.

On trouvera de plus amples informations sur la visite du secrétaire général du COE en Corée sous: http://www.oikoumene.org/fr/nouvelles/news-management/all-news-french/display-single-french-news/article/1637/a-la-recherche-de-la-paix.html


Appel du COE à prier pour les otages coréens en Afghanistan (en anglais):

15/08/2007


Source: Conseil oecuménique des Eglises (COE)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"