Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 02.08.2007   Retour à l'aperçu

République slovaque : le pasteur Robert Zachar devient le nouveau surintendant

[Credits] A la mi-mai 2007, le pasteur Robert Zachar a été nommé comme le nouveau surintendant de l’Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) en République slovaque. Robert Zachar est né le 22 décembre 1969 à Sered (République slovaque d'aujourd'hui). Ses parents avaient un arrière-plan catholique-romain ; comme beaucoup d'autres personnes à l'époque du communisme, ils n’étaient pas, cependant, des chrétiens pratiquants. L'amour et le mode de vie impressionnant de différentes personnes ont incité Robert Zachar à s'occuper plus à fond du christianisme. Durant l’été 1993, il a pris la décision en âme et conscience de suivre Jésus Christ. Puisque l'EEM l’interpelait tout particulièrement avec son histoire et sa théologie, il accepta d’en devenir membre.

En cette époque-là, il achevait justement des études dans une école agricole supérieure. Après ses premières expériences dans sa nouvelle foi, - qui étaient loin d’être simples -, il est allé en 1995 en Angleterre pour y suivre un cours de base théologique d’une année au centre d'études méthodistes du Cliff College. Pendant ce temps, il a ressenti de plus en plus le désir d'aider les gens à développer également une relation avec Jésus Christ. C’est ainsi qu’il a décidé de devenir pasteur, ce pour quoi il a fait des études de théologie entre 1997 et 2003 à Banska Bystrica (République slovaque). Déjà pendant ses études, il a commencé à travailler à Bratislava comme deuxième pasteur et à acquérir une expérience pratique. Au total, il a travaillé là-bas quatre ans. A la fin de ses études et son ordination comme ancien de l'EEM, il fut affecté comme pasteur à la communauté de Michalovce. C’est ainsi qu’il a déménagé ensemble avec son épouse Rachel et ses deux enfants Rebekah et Daniel dans l'est du pays. Il y a accompagné, encouragé et enseigné des gens placés dans des situations de vie les plus diverses jusqu'à au printemps de cette année. A Michalovce, sa famille s’est agrandie encore une fois, quand, il y a cinq mois, est née sa fille Katarina. Durant ses loisirs très limités, Robert Zachar part volontiers dans la nature, fait de longues promenades et s'exerce au tir à l'arc. Il apprécie aussi d'avoir tout simplement du temps pour lui-même, par exemple, de faire à l’occasion des voyages.

Robert Zachar voit sa nouvelle tâche comme un grand défi. Qu’il puisse travailler - au contraire de son prédécesseur D. Pavel Prochazka - comme surintendant sans avoir à s’occuper d’une communauté locale, il le voit comme une chance : "cela me permettra de dépenser plus de temps et d’énergie à être le pasteur des pasteurs." Il se réjouit de collaborer avec une équipe de grands hommes et femmes, mais ajoute cependant : " Je regretterai définitivement le travail réalisé avec les membres d’une communauté dont le nombre est petit, mais dont les coeurs sont d'autant plus grands pour cela. Et je regretterai aussi ma famille, si je dois voyager fréquemment à travers notre pays pour accomplir ma tâche. Mais je suis reconnaissant pour le travail merveilleux de mon prédécesseur. Il a posé de bonnes fondations, je pourrai bâtir dessus. Et je suis reconnaissant pour les paroles que l'évêque D. Patrick Streiff a prononcées lorsqu’il m’a appelé à mes nouvelles fonctions : Dieu ne nous pas donné un esprit de crainte, mais de force, d'amour et de sagesse (2 Timothée 1,7)".
30.05.2007
Urs Schweizer - assistant de l’évêque D. Patrick Streiff


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"