Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 12.09.2006   Retour à l'aperçu

Les migrations transforment la physionomie des Eglises

[Credits] L'intensification constante des mouvements de population partout dans le monde - 175 millions de personnes ont quitté leur pays en 2005 - est l'une des principales caractéristiques du monde d'aujourd'hui et a de profonde conséquences sur les Eglises, a constaté Samuel Kobia, secrétaire général du Conseil Œcuménique des Eglises lors du Comité central du COE. "L'Eglise évangélique vaudoise d'Italie, par exemple, compte actuellement beaucoup plus de membres africains que d'Italiens, à la suite de sa décision délibérée d'accueillir les immigrants et d'accepter qu'ils la transforment," a déclaré le secrétaire général du COE, dans son rapport. « En Suisse, a-t-il poursuivi, les Eglises regroupant des fidèles d'origine africaine ont créé leur propre organisation faîtière, qui souhaite actuellement adhérer à la Fédération des Eglises protestantes de la Suisse, tandis que la Conférence des Eglises européennes a reçu des demandes du même genre de la part d'Eglises coréennes et d'Eglises de migrants africains». Le pasteur Kobia a ajouté que les Eglises de migrants offraient souvent "un refuge et un foyer aux plus vulnérables, ainsi qu'un soutien matériel, un espace culturel, une possibilité d'affirmer leur identité et de pratiquer leur religion", en particulier dans les grandes villes. Selon lui, cependant, les Eglises qui cherchent à s'ouvrir à des fidèles d'origine ethnique et culturelle différente constatent parfois que le processus est plus difficile que prévu. "Il est plus facile pour une Eglise d'accueillir des migrants s'ils s'adaptent aux traditions et aux orientations qui sont les siennes. C'est ce que l'on appelle l'assimilation. En revanche, l'intégration présuppose la volonté d'accepter que l'apport des migrants modifie l'Eglise, et de créer quelque chose de nouveau. Pour beaucoup, cela est plus difficile à accepter."

04/09/2006


Source: Protestinfo/eni

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"