Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 02.09.2006   Retour à l'aperçu

Dans sa lettre annuelle à Martin Luther King, l'évêque Woodie W. White évoque l'impact de Rosa Park

[Credits] Chaque année, l'évêque évangélique méthodiste Woodie W. White écrit une lettre "d'anniversaire" au Rév. Martin Luther King Jr à propos des progrès accomplis aux Etats Unis en matière d'égalité raciale. Maintenant retraité et évêque-à-résidence à la Faculté de Théologie Candler associée à l'Eglise Evangélique Méthodiste à Atlanta, White était le premier responsable de l'agence de la dénomination chargée du contrôle de l'égalité raciale, la Commission Religion et Race. L'anniversaire du King est le 15 janvier et les Américains honorent sa mémoire le troisième lundi du mois.

Cher Martin,

Cette année je commence cette lettre épris d’une tristesse considérable. La mort récente de Mme. Rosa Park m’a causé un très grand chagrin. Il est surprenant d'observer l'impact sur nous de la mort d'autrui. Tu ne peux vraiment jamais dire comment tu réagiras à la mort.

Quand j'ai appris que Mme. Parks était morte, j'ai été momentanément estomaqué. Choqué mais pas étonné. Elle avait été malade pendant quelque temps et après tout, elle avait 92 ans. Elle a mené une longue et bonne vie. Mais au fil des jours, je suis tombé dans un chagrin sans fond ni fin. C'était un deuil "silencieux et solitaire". Malgré mes efforts à garder le sang-froid, j'ai versé des larmes sans le vouloir ni le prévoir. Martin, c'était douloureux.

J'ai été inondé de mes souvenirs. Il est toujours difficile de le croire : c'était il y a 50 ans le 1er décembre 1955, Mme. Parks - calme et beaucoup admirée et respectée, mais inconnue au-delà de sa communauté de Montgomery, Ala., a été catapultée dans l'histoire. Elle a refusé de céder sa place dans un autobus à un Blanc comme la tradition et la loi l'exigeaient alors.

En ce temps-là, je suivais une petite Université Méthodiste du Sud et goûtais en première ligne à la nature oppressante du racisme et de la bigoterie dans la région. En réalité, ce n'était pas nouveau pour moi, malgré le fait que je sois né et que j'aie grandi à New York. Comme garçon, j'ai passé mes mois d'été dans un état frontière avec mes grands-parents et ma famille. La ségrégation y était là-bas aussi prononcée que dans n'importe quel Etat du Sud profond. Et bien sûr, j'apprenais le racisme dans sa version nordique!

Tu venais juste de commencer ton engagement pastoral à l'Église Baptiste de la Dexter Avenue de Montgomery. La communauté noire outragée par les traitements infligés à Mme Parks et par son arrestation savait qu'il fallait tenter quelque action spectaculaire. E.D. Nixon, l'activiste et le leader courageux du NAACP et Ralph Abernathy sont alors venus te trouver et t'ont demandé de diriger une nouvelle organisation, la Montgomery Improvement Association.

Le boycott historique de Montgomery, qui s’est poursuivi pendant une année, n'a pas seulement changé la seule ville de Montgomery, mais aussi la nation tout entière. Il n'y a pas eu d'événement comparable à celui-là jusqu'à aujourd'hui.
Rosa Parks, maintenant affectueusement désignée comme "la Mère de la Campagne pour les droits civils", car ce simple acte si périlleux, a donné un coup d'accélérateur au mouvement de lutte pour les droits civiques et la fin de toute ségrégation légale aux Etats Unis. Elle était et demeure si importante pour tant d'entre nous qui nous rappelons ce qu'était censée être la vie d'un Américain noir en 1955.

Martin, je pense aux gens beaucoup plus jeunes et peut-être à ceux qui ne sont pas aussi jeunes, qui n'ont pas compris notre indignation et notre tollé quand l'action de Rosa Park a été tournée en dérision dans un film populaire il y a quelques années. Nous savions la signification de cet acte: pouvoir dire "Non" à une personne blanche du Sud Profond en 1955! Nous nous rappelons l'humiliation quotidienne expérimentée dans beaucoup de communautés parce que notre peau était noire et non blanche.

C'était une Amérique différente! Au stade actuel, nous pouvons être fiers de notre nation comme modèle de démocratie, mais à cette époque la ségrégation et la haine étaient de rigueur, aux préjugés crus et vils. Tu t'en souviens. Interdiction formelle d'aller dans les toilettes publiques ou de boire à une fontaine d'eau dans beaucoup de lieux. Interdiction d'acheter une maison ou de louer un appartement même si tu en as les moyens. Dans quelques cas, interdiction d'essayer des vêtements dans un grand magasin avant de les acheter. Et en quelques lieux, interdiction de voter.

Beaucoup de parents connaissaient l'immense chagrin de devoir dire à leur enfant qu'il ne pourrait pas aller au parc ni s'ébattre dans la cour de récréation, ni se baigner dans la piscine du lieu. Des Américains noirs ont éprouvé tant d'actes de racisme, Au Nord et au Sud. Martin, je m'en souviens! Et la situation a changé à cause de l'action courageuse de gens comme Rosa Parks et d'efforts de blancs et de noirs pour créer un nouveau paysage de vie américaine. Grâce à toi!

Dans sa mort, Rosa Parks a été honorée par cette nation d'une façon qu'elle ne l'a pas été de son vivant. Son corps repose dans la rotonde du Capitole national, elle est la première femme à être honorée à ce point. Des leaders nationaux, y compris le président, sont venus pour rendre hommage à cette femme de courage et d'humilité véritables. Une statue représentant son éphigie sera placée dans le Hall de Statues au Capitole.

Si les honneurs accordés à Mme. Rosa Parks sont une cause de réjouissance, je conserve néanmoins une tristesse accablante. Peut-être c'est ainsi, Martin, parce que dans cette mort je me rappelle d'autres défunts. Ceux qui ont touché ma vie et qui ont en effet fait la différence dans la vie américaine. Je me les rappelle aujourd'hui; leurs visages et leurs voix sont vifs et clairs : Ella Baker, qui a été ma conseillère quand j'étais responsable du Youth Council NAACP à New York; Gloster Courant, Channing H. Tobias et Anna Hedgeman, qui m'ont encouragé et soutenu quand je suis parti à l'Université; Walter White; Lester Granger; James Farmer; A. Phillip Randolph; Fannie Lou Frappe; Whitney Jeune; Roy Wilkins. Et toi.

Et tant d'autres. Partis. C'est un lourd chagrin aujourd'hui, Martin.

Cette année, Martin, à l'occasion de ton anniversaire, je me souviens. Je me souviens simplement . Avec tristesse. Avec gratitude. Avec espoir. Encore parce que je m'en souviens, je ne doute pas un instant que nous allons vaincre,
WE SHALL OVERCOME.
Woodie
Atlanta, la Géorgie
Le 6 janvier 2006

traduction eemni


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"