Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 14.10.2006   Retour à l'aperçu

Armée du Salut : La Cour européenne des droits de l'homme désavoue la Russie

[Credits] De 2000 jusqu'à 2003, les autorités moscovites ont refusé à tort d’enregistrer la branche moscovite de l’Armée du Salut comme une communauté religieuse après l’avoir injustement qualifiée d'"organisation quasi-militaire, paramilitaire".

L'affaire avait été portée devant la Cour Européenne des droits de l’hommeen 2001, et celle-ci a décidé le 5 octobre à l'unanimité que la Russie violait la Convention européenne des droits de l'homme en bafouant les droits fondamentaux de la liberté de réunion et de religion. La Cour rejette l’argument selon lequel l’Armée du Salut serait une organisation paramilitaire. Certes, les membres de l'Armée du Salut portent un uniforme et utilisent les rangs militaires, mais personne ne peut affirmer sérieusement que les "soldats du Christ" projettent un coup d'Etat ou sapent l'intégrité et la sécurité de l'Etat. En outre, il n'appartient pas à l'Etat, de décider du caractère légitime ou non des convictions religieuses. Quand les autorités de Moscou ont refusé de reconnaître officiellement l'Armée du Salut comme communauté religieuse, elles ont porté atteinte à la neutralité religieuse et à l'impartialité de l'Etat, ainsi a statué la Cour européenne des droits de l’homme.

La Cour a condamné la Russie à verser à l'Armée du Salut 10 000 euros de dommages et intérêts.

Un responsable de l'Armée du Salut en Russie a accueilli avec satisfaction cette décision de la Cour européenne des droits de l'homme de Strasbourg,

En 1991, l'Armée du Salut a repris du service sous la devise "Soupe, Savon, Salut" après une interruption forcée de quelque 70 ans sous l'ancienne Union Soviétique. Les premiers soldats de l'Armée du Salut étaient venus en 1913 de Finlande jusqu'en Russie. Après la révolution d'octobre en 1917, la plupart d’entre eux ont dû quitter le pays sous la pression des communistes. En 1923, l'Armée du Salut a été interdite. Aujourd'hui, l'Eglise indépendante de l'Etat compte six communautés ainsi que des soupes populaires et d'autres institutions sociales à Moscou. L'Armée du Salut fondée en 1865 par le pasteur méthodiste anglais William Booth (1829-1912) est représentée dans plus de 100 pays avec environ trois millions de soldats.

le 13 octobre 2006


Source: ENI/idea allemagne/eemni

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"