Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 04.10.2006   Retour à l'aperçu

Etats-Unis: rejetez le Dieu guerrier, le Dieu-à-nos côtés, déclaration de leaders d'église américains

[Credits] Deux responsables d'église des Etats-Unis ont transmis un message clair à la Maison Blanche et à la droite religieuse : Dieu ne peut pas être assimilé à ' une divinité guerrière servant 'l'intérêt national ou les intérêts d'un groupe'.

"Dieu ne prend aucunement part à la guerre,"
ont déclaré le pasteur méthodiste Dr Bob Edgar, le responsable du Conseil National des Églises des Etats Unis et l'évêque évangélique méthodiste à la retraite Felton May. "Ne laissez personne vous dire autre chose."

Le Président George W. Bush, qui a fait usage d’un langage religieux pour justifier sa politique étrangère militariste, est issu de la tradition méthodiste - quoiqu'il ait refusé de rencontrer ses propres évêques avant l'invasion de l'Irak. Il a été contrarié que ces évêques se soient opposés à lui sur cette question.

Dans un article publié dans l'édition du 2 octobre 20036 de l’Arkansas Democrat-Gazette, May et Edgar ont comparé les paroles de Jésus aux images dépeintes dans les mass-media à l'occasion du cinquième anniversaire des attaques de 11 septembre 2001.

"Un principe est au centre de la foi chrétienne: ce Jésus est le Fils de Dieu et ... dans la Bible il parle pour Dieu. Il existe des éditions 'mémorables' de la Bible avec les paroles de Jésus imprimées en rouge. Dans un de ces paragraphes en lettres rouges, Jésus dit, ' aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent ... ' (Matthieu 5.44)," ont écrit May et Edgar, qui est l'auteur de "Middle Church" un livre appelant à reprendre les valeurs morales de la majorité fidèle à la droite religieuse conservatrice.

"Beaucoup de gens s'arrêtent à ce verset. Mais directement après, Jésus continue: ' ... pour que vous puissiez être les enfants de votre Père dans le ciel; car il fait briller le soleil sur les méchants et les bons et tomber la pluie sur les justes et les injustes. ' (Matthieu 5.45)," ont-ils écrit.

Ces paroles de Jésus contrastent nettement avec les images transmises dans le monde entier autour des événements du 11 septembre, ont-ils fait remarquer.

"Les images du président en train de prier en ce jour de commémoration sont renforcées par cinq ans de rhétorique revendiquant Dieu aux côté de l'Amérique parce que la liberté est le cadeau de Dieu à chaque être humain sur la terre. Il a considéré l'Amérique et son appareil militaire comme le bras de Dieu pour faire de ce cadeau une réalité en Irak," ont écrit Edgar et May, qui est le doyen de la Harry R. Kendall Science and Health Mission Centre au COllège Philander Smith de Little Rock.

Les auteurs évoquent des mouvements récents où des leaders religieux ont joué un rôle important. Le mouvement de Solidarité en Pologne, la campagne anti-apartheid en Afrique du Sud et la campagne pour les droits civils aux Etats-Unis sont cités comme autant d'exemples où les églises ont joué un rôle significatif dans leur succès.

"Mais la campagne du Président Bush pour défendre la liberté donnée par Dieu - selon sa propre vision des choses - n'est pas la manière dont beaucoup de leaders d'église perçoivent le rôle de Dieu dans le monde. Un leader religieux peut le rejoindre de temps en temps, comme lors de sa visite à la Chapelle St Paul au lieu dit Ground Zero, mais les leaders d'église ne sont pas légion à rejoindre cette campagne," ont écrit Edgar et May.

Les deux leaders d'église achèvent leur article par ces mots: "Dieu ne prend aucunement part à la guerre. Ne laissez personne vous dire autre chose."

03/10/06

Traduction eemni


Source: ekklesia

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"