Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 17.11.2006   Retour à l'aperçu

Belgique, Bruxelles: Journée d'étude sur l'homosexualité

[Credits] Le gouvernement belge reconnaît, depuis peu, le mariage homosexuel et l'adoption pour les couples homo parentaux. Dans ce contexte, quelle doit être l'attitude de l'Église? Le synode de l'Église protestante unie de Belgique (EPUB) (ndlr. composée entre autres de communautés de tradition méthodiste) a voulu tenter d'apporter des réponses à cette question en proposant une journée de réflexion sur le thème: Vivre l'Église tout en étant homosexuel ou hétérosexuel.

Un auditoire intéressé par le sujet s'est réuni, le samedi 30 septembre 2006, au temple protestant du Botanique, a Bruxelles. Mme Anne Debra, psychologue, s'est penchée sur les racines de l'homosexualité en abordant les phases successives. de l'enfance et de l'adolescence. Le Dr Peter Tomson, professeur à la faculté de théologie protestante de Bruxelles, a approfondi l'homosexualité dans Ie Nouveau Testament et au sein de l'Église aujourd'hui. Il pose à son tour une question: « Quelle doit être notre attitude envers la Bible et envers notre prochain? ». L'orateur rappelle que les Écritures restent le point de départ de toute réflexion mais que celle-ci a connu, au cours des siècles, quelques périodes de changement, car la société humaine change sans cesse.

En abordant les textes du Nouveau Testament, le Dr Tomson rappelle que « le comportement homosexuel appartenait aux péchés caractéristiques du monde païen, qui n'avaient leur place ni chez les juifs, ni chez les chrétiens». Sa conclusion rassembla, semble-t-il, tous les suffrages : « Je veux plaider pour la foi dans le Seigneur, qui indiquera un chemin pour son Église unique, pour l'espoir qu'il la préservera de tout déchirement et inimitié et pour l'amour envers tous les siens ».

L'après-midi fut consacré à deux témoignages: le premier témoin raconta son combat pour renverser une homosexualité, que sa foi nouvelle ne pouvait approuver. Le second livra son parcours d'homosexuel ayant trouvé sa place au sein d'une communauté chrétienne. L'un des grands mérites de cette rencontre ne fut pas. de fournir des réponses, mais d'offrir à chaque participant des éléments permettant de prolonger sa réflexion personnelle.

NOVEMBRE 2006


Source: BIA - N° 298

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"