Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 22.03.2006   Retour à l'aperçu

Connexio: L’Actualité du mois de février 2006

[Credits] Chère lectrice, cher lecteur,

L’opération collecte de cette année a pris pour slogan La pauvreté ne s’éradique pas en une année. Vous recevrez l’appel à la collecte dans les prochains jours, ou suivant les paroisses, au courant du printemps avec le billet de la paroisse. Vous pourrez alors faire connaissance avec le prospectus portant la photo ci-après.

La pauvreté est le problème le plus important dans la plupart des pays de nos églises partenaires, mais même chez nous, il y a de plus en plus de pauvres.

Lors de la rencontre au sommet du millénium en l’an 2000, 189 chefs d’état s’engagèrent sur huit projets de développement pour réduire de moitié la pauvreté dans le monde d’ici l’année 2015.

Nous chrétiens sommes appelés à soutenir cette initiative. A la fois l’Ancien et le Nouveau Testament nous incitent à apporter un soulagement à la pauvreté et à oeuvrer en faveur de la justice. Environ 2000 citations bibliques font référence à cette question.

Dans l’EEM nous témoignons de notre foi en Jésus-Christ par la manière dont nous nous engageons à long terme et de manière efficace contre la pauvreté. L’organisme d’entre-aide UMCOR de l’Eglise Evangélique Méthodiste promouvoit depuis 1940 le «Programme Famine et Pauvreté» à travers le monde entier. Jusqu’à ce jour, de nombreux projets de développement ont été conduits et des programmes d’interventions d’urgence ont été entrepris dans plus de 100 pays. Et comme ce sont en général les enfants qui souffrent le plus de la pauvreté, le conseil des évêques de l’EEM a lancé la campagne «Enfants et Pauvreté» en 1995.

Connexio soutient les initiatives et les programmes de nos églises dans le monde entier et s’engage personnellement et directement dans des projets d’une vingtaine de pays.

Nos églises partenaires qui accomplissent souvent leur travail dans des pays ayant de grandes difficultés économiques et de gros problèmes sociaux, s’engagent depuis toujours pour les pauvres et les démunis de ce monde. Au Zimbabwe par exemple, pour les malades du sida, au Congo pour les enfants souffrant de la faim, au Cambodge pour l’amélioration des revenus dans la campagne. Presque partout les églises dirigent des écoles et des hôpitaux.
Bien avant la décision prise par les chefs d’Etats pour les «cibles du millénium», les églises étaient déjà prêtes à s'engager pour cet objectif.

Malgré que ces cibles ont été finalisées en 2000, elles ne sont cependant pas encore connues partout chez nous. Je me permets donc d’en faire état à cet endroit:

1. Vaincre la pauvreté et la famine extrêmes

Le nombre de personnes vivant avec moins de un US Dollar par jour doit être diminué de moitié. La part de personnes souffrant de famine doit elle aussi être diminuée de moitié.

2. Assurer une éducation scolaire de base à tous les enfants

Tous les garçons et toutes les filles doivent recevoir une formation scolaire de base complète.

3. Assumer la parité et accorder davantage d’influence pour les femmes

D'ici 2005, dans l'éducation de base et dans le secondaire, et à tous les niveaux de formation jusqu'en 2015, il ne devra plus y avoir de différenciation sur une base sexiste.

4. Diminuer le taux de mortalité enfantine

La mortalité des enfants de moins de cinq ans devra être réduite d'un tiers.

5. Améliorer la santé des mamans

La mortalité des mamans doit être réduite de trois quarts.

6. Combat contre le sida, la malaria et autres maladies

L'évolution du sida doit être enrayée et amenée à régresser. La progression de la malaria et d'autres maladies graves doit être mise sous contrôle et les apparitions de ces maladies doivent être réduites.

7. Assurer un environnement durable

Les politiques nationales doivent prendre en compte l'élaboration de principes fondamentaux et la disparition des ressources environnementales doit être stoppée. La part de la population n'ayant pas accès à l'eau potable doit diminuer de moitié. Au minimum 100 millions de personnes habitant des zones insalubres devront pouvoir profiter de nettes améliorations de leurs conditions de vie d'ici 2020.

8. Créer un partenariat global au service du développement

Il faudra développer encore davantage un système financier et commercial ouvert, basé sur des règles solides, avec une démarche prévisionnelle et non discriminatoire. Il faudra spécialement tenir compte des besoins des pays le moins développés. Les dettes des pays en voie de développement ayant des revenus faibles et moyens devront être traitées avec des mesures globales définies au niveau national et international afin que leurs dettes deviennent supportables à long terme.

Nous sommes curieux de voir si ces objectifs pourront être atteints d'ici l'an 2015 avec l'aide à la fois de l'Etat, de l'église et du secteur privé. Connexio s'engagera pour cet objectif à côté des églises partenaires.

Nouvel évêque au Chili

Par son vote du 31 janvier 2006, l'assemblée générale de l'église méthodiste chilienne s'est choisi un nouvel évêque en la personne du pasteur Neftali Aravena Bravo. Neftali Aravena accède à cette responsabilité pour la deuxième fois après une interruption de 4 années. Période durant laquelle l'église a été dirigée par Pedro Grandón qui a préféré reprendre un poste de pasteur dans une paroisse après avoir exercé le ministère d'évêque. Il reprend la paroisse de Puerto Montt. Nous souhaitons à la fois au nouvel et à l'ancien évêque la bénédiction de Dieu pour leurs importantes responsabilités.

Département «Communication francophone»

Le conseil d'administration de Connexio a décidé de créer un nouveau service ayant la responsabilité d'assurer la communication et les rencontres dans la partie française de notre Conférence Annuelle.
L'été dernier a vu la naissance d'un groupe de travail qui s'est attaqué à ces tâches-là. Il s'est avéré cependant que la traduction de documents en français ou l'invitation des membres du Sud de la France à des rencontres en Suisse allemande ne suffisaient pas pour assumer un bon travail en France. C'est ainsi que nous voulons davantage adapter la transmission des informations, l'organisation des rencontres ainsi que la collecte de moyens à la mentalité et au rythme de nos frères et sœurs français. Le groupe de travail qui est aujourd'hui officiellement un Département de Connexio a visiblement amélioré la transmission des informations ainsi que la collecte des dons et la préparation de la rencontre à Anduze les 4-5 Mars 2006. La collecte des dons en France a été doublée en 2005 par rapport à l'année précédente. Nous remercions donc vivement les donateurs et les donatrices ainsi que les membres du Département francophone. Les membres de ce Département sont le Dr. Daniel Husser (président), Christine Chahinian, le pasteur Etienne Rudolph, Emile Fath, Joseline Waechter, Barbara Mazotti, le pasteur Daniel Nussbaumer et Mario Dall'Oglio.

Je vous salue chaleureusement et vous quitte avec une demande particulière liée à notre appel:
Soyez attentifs aux pauvres et aux causes de la pauvreté. Engagez-vous en faveur de relations commerciales équitables ainsi que pour des cadres de discussions politique et économique honnêtes qui profitent également aux pauvres. Solidarisez-vous avec les démunis de ce monde.

Soutenez le travail de Connexio par la prière, par un engagement personnel et des dons financiers. Votre engagement est important!

Au nom de Connexio je vous remercie chaleureusement pour votre attention et votre soutien à Connexio.

Votre

Andreas Stämpfli, secrétaire général Connexio

traduction: Emile Fath


Envoi des dons en France
par chèque libellé à l’ordre de l’EEM – Connexio
adressé à Mme Joseline Waechter
24, rue du 9ème Zouaves
F-68140 Munster
(avec mention «Connexio»)


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"