Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 21.03.2006   Retour à l'aperçu

Etats Unis, Detroit: un groupe anti-gay américain lance le boycott de Ford

[Credits] Un groupe conservateur chrétian a lancé le boycott des voitures Ford, parce que le constructeur d'automobiles était revenu de son engagement à retirer sa publicité des publications gayes et son soutien aux groupes de défense homosexuels.

L'Association familiale américaine (AFA) Tupelo dont le siège social est au Mississippi a d'abord menacé d’un boycott en mai, mais a suspendu le mouvement en juin après l'intervention de plusieurs revendeurs Ford pour négocier un règlement.

En décembre, le groupe Ford annule la campagne publicitaire pour ses modèles de luxe, (Jaguar et Land Rover) qu’elle avait prévue dans des publications gayes avant de faire un volte-face subit après la protestation de militants homosexuels qui reprochaient au constructeur d'avoir cédé aux pressions de l'AFA.

"Ford a le droit de donner des centaines de milliers de dollars aux groupes faisant la promotion du mariage homosexuel. Mais ceux qui s'opposent au mariage homosexuel ont aussi le droit de ne pas acheter des automobiles faites par Ford," déclare l'AFA sur son site Web.

Le groupe est dirigé par Don Wildmon, un pasteur évangélique méthodiste et son site Web dit qu'il a 3 millions "de partisans". L'AFA a dit que son boycott de Ford était suivi par 18 autres groupes.

La controverse survient en un temps difficile pour Ford, qui lutte pour récupérer des parts de marché et recouvrer le seuil de rentabilité.

Le porte-parole de Ford Catherine Vokes a dit en réponse à l'annonce du boycott, "Ford était fier de sa tradition de traiter tous avec respect et nous restons concentrés sur ce que nous faisons de mieux, construire et vendre des voitures et des poids-lourds innovants dans le monde entier."

Ford n'est pas la première société à subir des invectives pour avoir pris position en faveur des homosexuels. D'autres grandes sociétés, dont Microsoft Corp. et la compagnie Walt Disney ont aussi dû faire face à des groupes de pression des deux bords.

L'AFA lance ce boycott des voitures Ford pour un an, parce que le fabricant de voitures parraine des gay-pride aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne et exige de ses employés une formation à la diversité.

"Le but de toute organisation homosexuelle soutenue par Ford est de parvenir à faire légaliser le mariage homosexuel," souligne l'AFA.

Le 14 mars 2006


Source: Reuters/autonews

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"