Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 09.05.2006   Retour à l'aperçu

CPDH: poursuite de la campagne contre la traite des femmes en marge de la Coupe du monde de Football

[Credits] Suite au communiqué de la Coalition Internationale Contre la Traite des Femmes (CATW) « Acheter du sexe n'est pas un sport », une pétition internationale contre l'organisation de la prostitution à l'occasion de la Coupe du Monde de Football circule maintenant dans toute l'Europe et de nombreuses voix se font entendre pour dénoncer cet esclavage sexuel organisé.

Le 14 avril dernier, le Pasteur Florian ROCHAT et Mme Françoise BRUANDET, respectivement Président et Secrétaire du CPDH signaient conjointement une lettre adressée au Président de la République française, au Premier Ministre, à Jean-François Lamour, Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative, ainsi qu’au Président de la Fédération Française de football.

Dans le même temps, un communiqué de presse était adressé à 150 médias nationaux et régionaux mentionnant notamment que le CPDH « invitait les plus hautes autorités de notre pays à signer et ratifier rapidement la « Convention relative à la lutte contre la traite des êtres humains » (ouverte à la signature depuis le 16 mai 2005), et demandant également à la Fédération française de football à prendre une position claire en faveur de la dignité humaine et du respect élémentaire dû aux femmes ».

Aujourd’hui 9 mai, à un mois du début de la Coupe du monde, le CPDH lance un appel solennel aux décideurs politiques et aux responsables sportifs concernés pour s’opposer de façon claire à ce trafic ignoble d’êtres humains.

Il invite ses membres en France, en Suisse et en Belgique et toute personne soucieuse de la dignité humaine de contacter leurs responsables politiques et sportifs afin de dire NON !
Un dossier d'action est disponible sur le site du CPDH www.cpdh.info

1. RAPPEL DES FAITS

Du 9 juin au 9 juillet 2006, douze villes allemandes accueilleront la Coupe du monde de football. 3,6 millions de spectateurs environ majoritairement des hommes - sont attendus.

Anticipant sur cet afflux, l’industrie du sexe allemande a érigé un gigantesque complexe prostitutionnel en prévision du "boom commercial" durant la Coupe du monde.

"Le football et le sexe vont de pair", déclare l’avocat du nouveau méga-bordel de 3000 mètres carrés, pouvant accueillir 650 clients masculins, construit à côté du principal stade de la Coupe du monde à Berlin.

Sur des zones clôturées de la taille d’un terrain de football, on a construit des "cabanes du sexe" ressemblant à des toilettes, aussi appelées "cabines de prestation". Capotes, douches et parking sont à la disposition des acheteurs avec un souci particulier de protéger leur "anonymat" dénonce dans un communiqué le Mouvement du Nid (association d'aide aux personnes prostituée).

Ruth-Gaby Vermot-Mangold, socialiste suisse et auteure d'un rapport sur "la traite des femmes à la veille du Mondial", a demandé au Président de la FIFA de prendre "clairement position" contre cette forme d'esclavage moderne. "M. Blatter devient complice s'il ne dénonce pas maintenant ces pratiques et s'il n'encourage pas la lutte contre ce fléau", a-t-elle ajouté. D'autres maison-closes temporaires et des parkings pour les "voitures du sexe" ont également été créés dans les 12 villes hôtes du Mondial de football, dénonçait un parlementaire portugais qui s'insurgeait que "des gens voient dans ce Mondial 2006 une source de profits. C'est l’alliance du sexe, de la bière et du football, le mariage de Monsieur Foot et de Mme Prostitution et la valse des millions". Le Médiateur suédois à l'égalité des sexes avait de son côté demandé début avril que l'équipe nationale de football renonce à participer à la compétition, en raison de ce trafic d'êtres humains.

Si un certain nombre de signes montrent un début de prise de conscience (France Europe Express le 25 avril, La Croix, Le Monde, …), les réactions sont loin d'être la mesure des enjeux.

Voir aussi l’article de Réforme http://www.cpdh.info/npds/sections.php?op=viewarticle&artid=394


Source: CPDH Comité Protestant Evangélique pour la Dignité Humaine

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"