Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 22.06.2006   Retour à l'aperçu

Suisse, Winterthur : CA 2006 de l’EEM Suisse/France/Afrique du Nord — La journée de vendredi 16 (2) — discussion : baptême et affiliation

[Credits] La Conférence Générale (2000 à Denver) avait décidé de réviser les conditions d’affiliation en mettant en place à l’échelle de l’EEM dans son entier deux catégories de membres : les membres baptisés et les membres confessants. Bien que la CA Suisse/France 2003 se soit majoritairement opposée à cette subtile distinction, ces nouvelles dispositions ont été intégrées au Nouveau Règlement de l’Eglise.
Le Cabinet a fait le choix de remettre ce sujet en discussion en séance plénière en partant d’un exposé théologique. C’est le théologien Sigmar Friedrich qui a montré les tenants et les aboutissants d’une affiliation au corps du Christ à partir de l’exégèse d’1 Corinthiens 12. Les textes du NT ne se prononcent pas directement sur ces questions de baptême et d’affiliation. De plus, les temps ont changé. Mais à partir d’1 Cor. 12, on peut reconnaître le point suivant : l’Esprit de Dieu, le baptême et l’affiliation à la communauté/église sont étroitement liés dans la pensée d’un Paul. Paul a le souci principal de former la communauté des croyants, par essence une et bigarrée. L’image du corps du Christ est plus qu’une simple métaphore, c’est Jésus qui est en jeu, Il est présent et Il en est le centre et la tête. Etre membre, c’est avoir part au Christ, à sa mission et à sa présence.
En petits groupes, la Conférence a discuté des différentes facettes de ce sujet et avancé diverses propositions. A titre consultatif, la Conférence a pris position sur ces propositions : une majorité préfère présenter les petits enfants plutôt que les baptiser. Elle préfère mettre l’accent sur la foi et la profession de la foi plutôt que sur le baptême, sur les incidences pratiques d’une appartenance au Christ et la vie de service et de mission que sur le baptême proprement dit.
La commission chargée des questions ecclésiologies et théologiques poursuivra la réflexion sur ce sujet délicat et épineux et proposera sur internet un FAQ sur toute cette problématique.
Ajoutons pour être complet que ces discussions ont peu d’incidence en francophonie, puisque que, depuis quelques décennies, l’EEM de France pratique essentiellement le baptême des croyants.


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"