Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 04.01.2006   Retour à l'aperçu

L'UMCOR continue son travail auprès des victimes du tsunami au Sri Lanka, comme dans d'autres nations

[Credits] *Linda Bloom

Malgré quelques problèmes de sécurité plus nombreux depuis les élections présidentielles de Novembre au Sri Lanka, le Conseil d'Entraide et de secours (UMCOR) de l'Eglise Evangélique Méthodiste poursuit son travail là où le tsunami avait sévi.
L'agence a aussi répondu aux besoins qui se présentent en Inde, Thaïlande et Somalie.
Dès le début de son intervention, l'UMCOR a établi un partenariat avec l'Église Méthodiste du Sri Lanka, qui a plus de 30,000 membres issus de tous les groupes ethniques. Un partenariat local offre un certain nombre d'avantages, d'autant plus que les Méthodistes Sri lankais sont habiles à promouvoir la paix et la réconciliation et aiment avoir de bonnes relations tant avec le gouvernement que le mouvement des rebelles Tamils.
Les projets d'aide mis sur pied après le tsunami concernent les infrastructures publiques et la génération de revenus pour les habitants sinistrés. Ces projets ont bien avancé.. Par contre, le programme de construction de logements à grande échelle approuvé par les directeurs de l'UMCOR le printemps dernier a été remis au plus tôt à l'année prochaine pour une variété de raisons...
Le projet de construction de logements (représentant quelque 8 millions de $) concerne les zones de Trincomalee, Ampara, Battacaloa, Matara et Mullaitivu. L'Église Méthodiste a identifié environ 1,200 familles vivant dans des camps adjacents à leurs communautés originales et appelées à profiter du projet.
En attendant, la génération de nouveaux revenus pour les familles sinistrées reste une priorité et pour le Sri Lanka; il s'agit de rétablir le gagne-pain des pêcheurs.
Le printemps dernier, l'UMCOR et l'Église Méthodiste ont consulté les leaders de 28 sociétés de pêche, comprenant surtout des Tamils et des Hindous, sur la nature de leurs besoins pour retrouver leur gagne-pain. Le dégagement des plages effectué une semaine durant à Kieran a fourni des repas et des salaires équitables aux ouvriers membres de ces sociétés.
L'UMCOR avait mis de côté précemment 100,000 $ pour les sociétés de pêche, et cette somme sera employée pour aider à l'achat de bateaux, de filets et d'autres équipements.
La deuxième phase du projet concernant la pêche comprendra la formation pour la pêche, les micro-entreprises et les fermes piscicoles, la construction d'infrastructures comme de routes d'accès à la plage et l'accès à l'eau douce.
D'autres projets incluent :
• la reconstruction de réservoirs d'irrigation à Periya-Kallar, achevé le 25 novembre.
• la distribution de jeunes plants fruitiers à 1,200 familles par 4 organisations paysannes sélectionnées, achevée le 2 décembre.
• l'achèvement ou presque de la route de Muthur qui permet aux fermiers d'accéder à leur rizière, le reste des travaux devant être achevé par les fermiers à la fin de ma saison des pluies.
La réconciliation est aussi une chose importante pour le Sri Lanka. Le but de l'UMCOR est de rassembler la communauté, les leaders religieux et ethniques "pour que se forme des groupes de travail, où les décisions soient prises en commun, où l'on travaille à l'avenir de leurs communautés et où l'on renforce la confiance et la compréhension."

Partenariats en Inde

En Inde, l'UMCOR a travaillé avec diverses associations d'aide sociale et l'Église Méthodiste de l'Inde pour répondre aux détresses consécutives au tsunami.
Cet automne, les directeurs de l'UMCOR ont approuvé une subvention de 505,983 $ pour soutenir les efforts de reconstruction entrepris par l'Église Méthodiste de l'Inde à Chennai et dans l'Île Andaman. Ces efforts incluent l'octroi de bourse à des étudiants dont les familles ont perdu tout revenu; la réparation et construction de maisons; et la rénovation d'églises pour faciliter leur engagement social.
CASA - dont l'Église Méthodiste de l'Inde est un membre et l'UMCOR est un donateur - a reçu une subvention de 677,747 $ pour réapprovisionner ses réserves vidées depuis le tsunami. Une subvention de 320,000 $ à CASA avait aussi été approuvée en avril.

L'aide à la Thaïlande, la Somalie

En Thaïlande, une subvention de l'UMCOR a aidé des familles birmanes vulnérables de Myanmar qui vit dans la région côtière de la Thaïlande.
L'UMCOR a aussi aidé son associé de longue date en Somalie, le Centre pour l'Éducation et le Développement, qui a identifié 2,750 familles brises dont les soutiens de famille sont morts ou ont été blessés à cause du tsunami. La subvention a permis l'acquisition de rations alimentaires, de toiles en plastique et d'équipements de pêche.

Le 19 décembre 2005

*Bloom est journaliste de l’Agence de presse évangélqque méthodiste à New York.


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"