Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 25.02.2006   Retour à l'aperçu

COE: L’importance de l’eau pour la vie

[Credits] Au 7ème jour de l'Assemblée du Conseil œcuménique des Eglises (COE), les délégués des Eglises membres se sont penchés sur l'examen des déclarations sur les questions d'actualité qui émaneront de cette rencontre.

Rassemblée dans la cadre de l'Université pontificale catholique de Porto Alegre du 14 au 23 février, cette Assemblée est l'instance qui décide de la vie du COE pour les 7 ou 8 années à venir. C'est aussi le lieu de prises de position communes aux 348 Eglises qui composent le COE.

Quatre questions d'actualité ont été examinées lors de la première séance consacrée à ce sujet, ce lundi 20 février. Deux de ces questions ont été adoptées par consensus, en première lecture: une déclaration sur l'eau pour la vie et une note sur l'élimination des armes nucléaires.

Concernant la première de ces déclarations, après avoir rappelé que l'eau est à la fois "symbole de la vie" et "condition essentielle de toute vie sur terre", l'Assemblée insiste pour qu'elle soit "protégée et partagée".

Alors "que la survie d'un milliard deux cent millions de personnes est actuellement menacée par le manque d'eau potable et d'assainissement", le COE propose des actions concrètes pour "agir lorsque l'eau génératrice de toute vie se trouve de plus en plus et systématiquement menacée".

La déclaration s'oppose clairement contre la conception qui fait de l'eau "un bien commercial", faisant référence, entre autres, au document œcuménique signé par les Églises de Suisse et du Brésil qualifiant l'eau de "droit humain et bien public".

Le texte "l'eau pour la vie" appelle les Églises membres à "sensibiliser et prendre les mesures nécessaires en faveur de la préservation et de la protection des ressources en eau contre la surconsommation et la pollution". Allant plus loin, il demande aussi la "création d'instruments juridiques et de mécanismes garantissant l'application du droit à l'eau en tant que droit humain fondamental".

Encourageant le travail local et régional en réseau, "l'eau pour la vie" demande aux Églises de favoriser la coopération entre elles, avec les associations et les initiatives locales, avec les gouvernements et les ONG internationales et avec les autres religions, pour une pleine participation à la Décennie internationale d'action "l'eau, source de vie", 2005-2015 de l'ONU.

21/02/2006


Source: Conseil oecuménique des Eglises (COE)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"