Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 10.02.2006   Retour à l'aperçu

Manifeste pour la paix par la justice - Une initiative de 109 évêques évangéliques méthodistes - Appel à la signature

[Credits] EEMNI s’est déjà fait l’écho des travaux des évêques évangéliques méthodistes réunis pour leur session annuelle à Lake Junaluska en novembre 2005 (http://eemnews.umc-europe.org/2005/novembre/09-10.php) et de leur opposition formelle à la poursuite de la guerre en Irak. Leur prise de position a pris la forme d’un «appel à la repentance et à la paix par la justice».

EEMNI (09/02/06) a relayé dans sa dernière livraison l’appel des évêques évangéliques germanophones européens: voir http://eemnews.umc-europe.org/2006/fevrier/09-11.php.

A présent, nous vous communiquons dans son intégralité l’appel des évêques évangéliques mé?thodistes car les lecteurs que vous êtes peuvent contresigner leur message. Il vous suffit de vous reporter aux liens suivants:

Le formulaire pour signer l’appel:
http://kug.umc-europe.org/dokumente/friedensaufruf_bischoefe/insert_f.php
La liste des signataires:
http://kug.umc-europe.org/dokumente/friedensaufruf_bischoefe/signers.php3

Le texte en allemand:
http://www.umc-europe.org/friedensaufruf_d.php

Le texte en anglais:
http://www.umc-europe.org/admin/documents/a8d5f523764f095623b73d70ce7426bd.pdf

Et voici le document en français:

Déclaration en âme et Conscience
Un Appel à à la repentance et à la paix avec la justice


Le 8 novembre 2005
Comme disciples de Jésus Christ, qui a qualifié les artisans de paix comme des enfants de Dieu bénis, nous appelons l'Église Evangélique Méthodiste à nous rejoindre dans la repentance et l'engagement renouvelé en faveur du règne du Christ fait de compassion, de justice, de réconciliation et de paix.
En tant qu'évêques élus et consacrés de l'Eglise, nous nous repentons de notre complicité dans l'invasion et l'occupation de l'Irak que nous croyons injustes et immorales. Face à l'engagement militaire précipité de l'Administration américaine basée sur de la désinformation, trop nombreux ont été ceux d'entre nous à rester silencieux.
Nous avouons notre préoccupation pour l'amélioration de nos institutions et le resserrement de nos ordres du jour, tandis que des Américains et Américaines sont envoyés en Irak pour tuer et être tués, tandis que des milliers d'Irakiens souffrent inutilement et meurent, tandis que la pauvreté ne cesse d'augmenter et que des maladies évitables restent sans traitement.
Bien que nous estimions les sacrifices des hommes et des femmes servant dans l'armée, nous avouons avoir trahi l'autorité scripturaire et prophétique, dès lors que nous n'avons pas fait savoir aux nations que la véritable sécurité ne se trouve pas dans les armes de guerre, mais dans le fait de permettre aux pauvres, aux vulnérables, aux marginalisés de s'épanouir comme des fils et des filles aimés de Dieu.
Nous avouons notre échec à faire des disciples de Jésus Christ et à être un peuple accoutumé à l'accueil et à l'amour de tous ceux pour qui le Christ est mort.
Conscients de la nécessité de porter des fruits dignes de la repentance, nous, à titre personnel mais aussi comme évêques, nous nous engagons à:
Prier quotidiennement pour la fin de la guerre en général et spécifiquement pour la fin de la guerre en Irak; pour ceux qui souffrent des conséquences de la guerre, y compris les soldats et leurs familles; les Irakiens dans leur lutte pour trouver une forme viable de gouvernement; et pour les dirigeants des Etats-Unis pour qu'ils reviennent à la vérité, à l'humilité et à une politique favorisant la paix par le biais de la justice.
Reconquérir l'autorité prophétique qui appelle les nations, les individus et les communautés à vivre fidèlement à la lumière de la nouvelle création de Dieu où tout le monde se perçoit comme enfants de Dieu bien-aimés; une nouvelle création où la justice s'écoule comme un torrent et la droiture comme un courant d'eau ; un monde sans frontières et une création totalement guérie, réconciliée et renouvelée.
A être des artisans de paix et que cet engagement devienne une composante à part entière de notre vie chrétienne, de notre vie de disciples, ce qui signifie préconiser et travailler activement à l'établissement de la paix : se donner les moyens à titre privé, institutionnel et gouvernemental pour protéger les pauvres et les plus vulnérables; mettre fin aux préjugés dont sont victimes les gens d'autres religions et cultures; affronter les différences et les conflits avec grâce, humilité, dialogue et respect sans être à ce point prudents dans notre confrontation au mal que nous perdions notre autorité morale.
Nous faisons appel à tous les Evangéliques Méthodistes pour qu'ils rejoignent notre quête de paix par la justice telle qu'elle est révélée dans l'Ecriture Sainte et incarnée en Jésus Christ.
Dépassons le stade de la prudence soucieuse de nous protéger et récupérons l'autorité morale ancrée dans notre engagement vis-à-vis de Jésus Christ, le Prince de la Paix.
Osons nous opposer avec hardiesse à nos dirigeants quand ils offrent pour solution la guerre en contradiction avec le message de l'Evangile d'amour désintéressé.
Partageons avec compassion la douleur des enfants de Dieu qui souffrent des ravages de la guerre et ceux qui vivent dans la pauvreté, parce que les priorités ont été mal placées et que la politique publique s'est fourvoyée.
Travaillons à l'unité dans un monde où la diversité est de règle, en sorte que tous les peuples prennent conscience d'appartenir les uns aux autres et que "c’était Dieu qui a réconcilié le monde avec lui, par le Christ. Il ne tient plus compte des fautes des êtres humains et il nous charge d’annoncer cette parole de réconciliation" (2 Corinthiens 5:19).
Signé par 109 évêques de l'Église Evangélique Méthodiste
Révisé le 31 janvier 2006


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"