Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 18.04.2006   Retour à l'aperçu

France, Strasbourg: prise de position du CPDH contre l’organisation de la prostitution à une grande échelle à l’occasion du «Mondial» de football en Allemagne

[Credits] Esclavage, sexe et sport...
Marquer un but en faveur des femmes et de la dignité humaine



A l'occasion du prochain "Mondial" de football en Allemagne, plusieurs dizaines de milliers de femmes vont être acheminées pour une gigantesque prostitution organisée.

Dans une lettre adressée au Président de la République, au Premier Ministre, à Jean-François Lamour, Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative, ainsi qu’à la Fédération Française de football, le pasteur Florian Rochat, Président du CPDH - Comité Protestant évangélique pour la Dignité Humaine - interpelle les destinataires sur la question de l'esclavage moderne que constitue la traite des femmes.

Il approuve l'intervention du Médiateur de Suède pour l'égalité des sexes Claes Borgsröm qui a souhaité que l'équipe nationale de son pays renonce à participer à ce mondial: "c'est une très bonne occasion de faire quelque chose d'efficace contre l'esclavage moderne (...) nous ne pouvons accepter une telle situation et pour cette raison nous ne voulons tout simplement pas participer».

A l'occasion de la Journée internationale de la femme le 8 mars dernier, René van der Linden, Président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, a demandé instamment aux États membres de l’organisation ainsi qu’à la Communauté européenne d’adhérer à la Convention relative à la lutte contre la traite des êtres humains : «Tout en appuyant pleinement toutes les initiatives actuelles en faveur d’un ‘carton rouge pour la prostitution forcée’, j’espère que nous pourrons éviter des cartons jaunes à nos États membres pour n’avoir pas pris les mesures juridiques nécessaires pour prévenir le trafic des êtres humains en général, et la prostitution forcée en particulier».

Le CPDH invite les plus hautes autorités de notre pays à signer et ratifier rapidement la «Convention relative à la lutte contre la traite des êtres humains» (ouverte à la signature depuis le 16 mai 2005), demandant également à la Fédération française de football à prendre une position claire en faveur de la dignité humaine et du respect élémentaire dû aux femmes. Des signes et actes courageux doivent être posés. L’occasion en est donnée.

Le CPDH soutient également la pétition http://catwepetition.ouvaton.org proposée par la Coalition internationale contre la traite des femmes (CATW) en encourageant ses membres et tous ceux qui ont à cœur le respect de la dignité humaine à la signer massivement.

14/04/06


Source: CPDH Comité Protestant Evangélique pour la Dignité Humaine

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"