Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 18.04.2006   Retour à l'aperçu

Etats Unis: le scrabble a un lien direct avec l'Eglise Evangélique Méthodiste

[Credits] En 1931, des membres de la Community Church de l'Église Evangélique Méthodiste de Queens, New York, ont été parmi les premiers à jouer au jeu du scrabble. Créé par Alfred M.Butts, un architecte en chômage pendant la Grande Dépression, le jeu est maintenant vendu à plusieurs centaines de millions d'exemplaires. Sa femme, Nina, a présenté le jeu à ses amis et collègues de la Community Church. La Landmarks Preservation Foundation de New York a reconnu la contribution de cette communauté au jeu et un bâtiment de l'église dispose maintenant d'un médaillon l'identifiant comme le lieu de naissance historique du scrabble.

Pouvez-vous désigner "son lieu de naissance ?"

Le scrabble, jeu de lettres ô combien populaire, est à mettre directement en rapport avec une communauté locale évangélique méthodiste.

Parmi les premiers joueurs à ce jeu, il faut nommer les membres de la Community Church de l'Église Evangélique Méthodiste de la ville de Queens à New York, selon le pasteur Austin Armitstead, qui l’a desservie comme pasteur de 1974 à 1995.

L'inventeur reconnu du jeu, Alfred M. Butts, aimait depuis toujours les jeux de lettres et les anagrammes. En 1931, dans l'incapacité de trouver du travail comme architecte en raison de la grande Dépression, il a créé un jeu de lettres à partir d’une fine analyse de la langue anglaise. Il l'a d'abord appelé de plusieurs noms, dont "Criss Cross".

Le joueur le plus enthousiaste de Criss Cross était sa femme, Nina, qui a présenté le jeu à ses amis de l'Église, qui se trouvait dans le voisinage de Jackson Heights. Elle est devenue très habile au jeu, poussant son mari à faire cette remarque: "Elle m'a battu à mon propre jeu".

Butts a aussi donné des jeux faits à la main à d'autres amis mais il n'a pas été en mesure de trouver un fabricant de jeux intéressé par la commercialisation de son invention, selon Armitstead.

Après avoir trouvé du travail à la fin de la Dépression - Butts a fait les plans du bâtiment de l'église dédié à l'enseignement, lequel a été consacré en 1953 - il a renoncé à donner une licence au jeu. Mais en 1948, un ami, James Brunot, qui a inventé le nom du scrabble, s'est proposé de fabriquer et de commercialiser le jeu à une petite échelle.

Quelques années plus tard, le Grand magasin de Macy a commencé à diffuser le scrabble et très vite ce jeu est devenu populaire. La production est revenue à Selchow et Righter, qui avait précédemment rejeté le jeu.

Plus de 100 millions de jeux du scrabble ont été vendus en 29 langues. Mme Butts est restée membre de cette Community Church jusqu'à sa mort en 1979. Butts- qui est mort le 4 avril 1993, à l'âge de 93 ans - a perçu les droits d'auteur sur ce jeu, soit quelques trois centimes par jeu vendu pendant beaucoup d'années.

Quand Armitstead est devenu le pasteur de la communauté, les femmes aimaient toujours encore jouer au scrabble. Il arrivait à Butts, a-t-il dit, de me regarder de temps à autre et de vouloir m’arrêter et me raconter ce qu'il avait fait. Je ne le connaissais pas si bien et ne m’étais pas rendu compte de sa célébrité".

Mais le pasteur au fur et à mesure qu'il grandissait, appréciait davantage le scrabble, au point que les gens l’ont qualifié de "scrabbleur," a-t-il ajouté. Armitstead s'est joint à d'autres responsables d'église à Jackson Heights pour organiser une célébration du lieu de naissance du scrabble.

Il a aussi obtenu de la Fondation Landmarks Preservation Foundation de New York qu’elle reconnaisse la propre contribution de la Communauty Church. Un bâtiment de l'église dispose maintenant d'un médaillon l'identifiant comme le lieu de naissance historique du scrabble.

Le 23 mars 2006


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"