Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 24.08.2006   Retour à l'aperçu

Serbie : l’évêque Patrick Streiff visite les communautés méthodistes

[Credits] Du 12 au 18 août 2006, l’évêque Patrick Streiff a entrepris un voyage en Serbie pour visiter là-bas les communautés affiliées à l’Église Évangélique Méthodiste (EEM). Voici un extrait de son rapport de voyage :

"À côté des nombreuses Conférences, j’ai aussi très à cœur de faire la connaissance des communautés de notre Église, car elles sont le lieu même où se vit la mission de l’Église. Les communautés méthodistes en Serbie se trouvent toutes dans la partie nordique du pays, la province de la Voïvodine. Elles sont nées parmi des germanophones, elles sont devenues plus tard majoritairement d’expression slovaque et sont de plus en plus serbophones aujourd’hui. Comme une des rares Églises présentes en Serbie, l’EEM travaille au sein de différents groupes ethniques.

Lors d’une pastorale, tous les pasteurs ont présenté leurs communautés respectives. Parmi les expériences positives, il y a le sens du service chez les paroissiens en beaucoup d’endroits. Le travail parmi les enfants et les adultes qui viennent depuis peu dans les communautés locales, se développe favorablement, selon les dires de certains. Mais plusieurs racontaient aussi que les églises avaient reçu de nombreuses visites de l’étranger pendant les guerres en Yougoslavie et l’aide humanitaire qui avait suivi, mais que les gens ont pris de la distance par la suite. Aujourd’hui on recherche moins et on se pose moins de questions sur Dieu. La situation économique continuellement difficile, la fatigue ressentie dans le ministère à la limite du sacrifice et le désintérêt grandissant dans la population constitue une difficulté pour certains pasteurs et leur ministère devient une charge pesante.

À côté des rencontres et des cultes dans les communautés, j’ai rencontré entre autres aussi le ministre des affaires religieuses. En avril de cette année, une loi religieuse avait été votée, où l’EEM ne figurait pas parmi les Églises historiques, parce qu’elle n’avait pas été encore reconnue officiellement dès avant la seconde guerre mondiale. Après la promulgation de la loi, le ministre des affaires religieuses avait visité notre bureau central d’église à Novice Sad pour expliquer aux surintendants comment l’EEM pouvait se faire reconnaître. Lors de notre visite présente, il a de nouveau manifesté son ouverture et son grand intérêt pour que l’EEM en tant qu’église protestante engagée sur le plan œcuménique soit reconnue officiellement et s’implique dans une bonne collaboration entre les églises. C’était une rencontre intéressante et encourageante.

En comparaison avec la Macédoine et les régions du sud de la Serbie, la Voïvodine nordique paraît moins pauvre. Les gens dans les villages vivent souvent de leurs propres ressources. Ils ont assez à manger, mais à peine assez de liquidités pour s’acheter quelque chose. Trop souvent encore, beaucoup d’usines ne paient de salaire régulier à leurs ouvriers. Les communautés ont déjà de la peine rien qu’à couvrir les dépenses d’électricité et de chauffage. La formation des étudiants, les salaires des pasteurs et les projets de construction et de rénovation d’urgence nécessaires doivent être financés depuis l’étranger. C’est ainsi que les gens sont très reconnaissants pour les aides régulières émanant du bureau de l’évêque ou de Connexio et me chargent de remercier de tout cœur les donateurs et donatrices en Suisse. "

Le 23.08.2006

L’évêque D. Patrick Streiff


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"