Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 14.08.2006   Retour à l'aperçu

Suisse: l'Alliance évangélique mondiale (AEM) ouvre un bureau à Genève

[Credits] L'AEM renforce son engagement pour les Droits de l'Homme et la liberté de religion auprès de l'ONU.

L'Alliance évangélique mondiale (AEM) ouvre ces jours un bureau à Genève, dans les locaux du Réseau évangélique, la branche romande de l'Alliance évangélique suisse. Cette démarche est une suite logique à son engagement de longues années pour l'Église persécutée et l'AEM entend par là exercer une plus grande influence sur les dirigeants à l'ONU.

« À une époque où les problèmes globaux deviennent toujours plus complexes, il est capital que l'AEM accroisse ses entrées sur la scène mondiale »
, déclare Geoff Tunnicliffe, directeur international de l'Alliance évangélique mondiale (AEM). « Ouvrir un bureau à Genève nous donne la possibilité d'exercer une plus grande influence sur le monde et ses faiseurs d'opinion. » G. Tunnicliffe exprime également sa reconnaissance au Réseau évangélique, branche romande de l'Alliance évangélique suisse, qui partagera son nouveau bureau à Genève avec les collaborateurs de l'AEM.

Selon Janet Epp Buckingham, directrice du département „Droit et politique“ de l'Alliance évangélique canadienne, ?le nouveau bureau de Genève aura une importance stratégique pour avoir un impact en matière de défense des Droits de l'Homme. Avec le nouveau Conseil des Droits humains de l’ONU qui se réunira trois fois par an, Genève est clairement le centre en matière de défense des Droits de l’Homme ». « Ce bureau sera le centre de l'engagement mondial de l’AEM en matière de liberté de religion », a par ailleurs affirmé Mme Buckingham. Quant à Johan Candelin, directeur de la Commission de l'AEM pour la liberté religieuse, il estime que le bureau aura un rôle important dans le travail de l'Alliance évangélique avec les Nations Unies.

Enfin, les représentants de l'Alliance évangélique suisse (AES) saluent l'ouverture du bureau de l'AEM à Genève. Hansjörg Leutwyler, secrétaire national de l'AES, ne voit pas dans cette ouverture qu'une voix pour l'Église persécutée auprès de l'ONU, mais aussi « une occasion pour l'Alliance évangélique de notre pays d'être vue et de se profiler ». « Il est primordial que l'Alliance évangélique mondiale (AEM) puisse renforcer sa présence à Genève pour faire entendre à la Commission des Droits humains la voix de ceux qui souffrent en raison de leur foi », a pour sa part déclaré Jean-Paul Zürcher, secrétaire général du Réseau évangélique, la branche romande de l'AES. « Les évangéliques ont parfois montré de la retenue vis-à-vis des organisations internationales. Mais c'est à mon avis une bénédiction de pouvoir interpeller et agir au nom des faibles et des sans voix auprès des puissants de ce monde“ dit M. Zürcher.

L'Alliance Évangélique Mondiale (AEM) comprend 127 Alliances nationales dans sept régions du monde et 104 organisations. Elle promeut l'unité entre les chrétiens évangéliques et offre une identité, une voix et une plate-forme à plus de 420 millions de chrétiens.

2 août 2006


Source: Alliance Evangélique Suisse

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"