Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 11.08.2006   Retour à l'aperçu

Arabie Saoudite : Encore quatre chrétiens arrêtés par la police religieuse - Le sort des travailleurs immigrés, chrétiens

[Credits] Encore quatre chrétiens ont été arrêtés par la police religieuse, la terrible « Muttawa », en Arabie Saoudite, le 9 juin, dénonce l’agence « Compass Direct ».

Les quatre chrétiens, d’origine africaine, ont été surpris lors d’une célébration religieuse chez eux, à Jeddah, dans la région de Al-Rowaise, par 10 policiers armés de matraque : deux Ethiopiens et deux Erythréens, qui seraient encore détenus dans la prison pour immigrés à Jeddah.

Au moment de la descente de police, plus de cent fidèles participaient à la célébration, dont certains d’origine philippine.

Les chrétiens ont invité les policiers à s’asseoir et ils ont assisté aux trois heures de la célébration avant d’arrêter les responsables du groupe.

Un chrétien qui a pu parler au téléphone avec les détenus a déclaré qu’ils étaient « bien physiquement et moralement ».

Mais aucune explication n’a été fournie sur la raison de cette descente de police et de cette arrestation, ni sur la façon dont les prisonniers sont traités ou s’ils ont subi des interrogatoires.

Le gouvernement d’Arabie Saoudite interdit la pratique et les manifestations publiques d’une religion autre que l’Islam.

Ces dernières années, à la suite de pressions internationales, la couronne saoudite a permis la pratique d’autres religions, mais uniquement en privé.

Pourtant, la police religieuse continue d’arrêter, d’emprisonner et de torturer ou de discréditer les personnes qui pratiquent d’autres fois religieuses, même de façon strictement privée.

Dans le Royaume d’Arabie, dont la population autochtone est musulmane, il reste interdit de construire des lieux de cultes comme des églises ou des chapelles.

On ne connaît pas exactement le nombre des chrétiens, qui sont presque tous des travailleurs immigrés.

Lundi 19 juin 2006


Source: zenit

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"