Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 11.08.2006   Retour à l'aperçu

Allemagne, Wuppertal : les Méthodistes doivent payer les impôts de bon gré - la Conférence Centrale publie "Une parole sur la situation sociale" : critique de la globalisation

[Credits] L'Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) a prié ses membres de payer les impôts de bon gré. "Les impôts ne sont pas la ponction pesante par l'Etat de notre argent, mais la contribution indispensable de tous les citoyens au maintien de la communauté nationale dont nous avons tous besoin", lit-on dans une "parole sur la situation sociale en Allemagne", message approuvé par la Conférence Centrale de l'Eglise libre lors de sa session du 15 au 20 février 2005 à Wuppertal.

Les Méthodistes se prononcent de façon critique sur la globalisation dont l'unique objectif est de subordonner tous les domaines de l'économie aux intérêts des marchés financiers et des industries de l'exportation et de "saper" toujours plus fort les composantes sociales : "attendre le bien de l'humanité de l'autorégulation du marché, nous le tenons pour de l'idolâtrie." La Conférence Centrale fait appel aux communautés et à leurs membres pour qu'elles créent des emplois avec de nouvelles idées. Avant tout, les Méthodistes devraient déposer leur épargne dans les banques, lesquelles ont le devoir d’accorder des crédits favorables aux petites et moyennes entreprises.

(N° 023/2005/6)


Source: IDEA ALLEMAGNE

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"