Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 20.09.2005   Retour à l'aperçu

Côte d’Ivoire: des bandits emportent 4 millions de F CFA d’une Eglise Méthodiste

[Credits] Une scène digne d’une fiction s’est produite le dimanche 11 septembre au “Temple de la Cité de l’Espérance” de l’Eglise Méthodiste Unie d’Abobo, au quartier SOS, (Côte d’Ivoire)
Annonces Goooooogle

Une scène digne d’une fiction s’est produite hier au “Temple de la Cité de l’Espérance” de l’Eglise Méthodiste Unie d’Abobo, au quartier SOS. Alors que les fidèles célébraient la fête de la moisson, des bandits sont entrés dans le temple et ont emporté la collecte dont le montant s’élevait à plus de quatre millions, sous le regard médusé des fidèles.

Le surintendant N’dé Moïse, assisté du pasteur Goua Bedi Aimé et les fidèles, encore nombreux dans le temple, étaient sous le choc. Et cette agression spectaculaire alimentait encore toutes les conversations.

Brou Yapo Samson, gestionnaire des comptes affirme qu’il était enfermé avec son équipe dans le bureau attenant au temple. C’est là que depuis le matin, ils faisaient le point de la collecte faite par les fidèles à l’occasion de la vente de charité. La somme recueillie s’élevait à trois millions cinq cent seize mille deux cent vingt francs CFA (3.516.220). A peine l’équipe de service a-t-elle achevé le décompte qu’elle a entendu frapper à la porte. Il s’agissait d’un fidèle en quête de monnaie pour son billet de 10.000FCFA. La porte lui a été ouverte et la monnaie remise. C’est quand celui-ci s’apprêtait à sortir qu’il a été poussé à l’intérieur par deux bandits. Armés et très menaçants, ils ont intimé l’ordre à Brou Yapo et à ses camarades de leur remettre l’argent. Après quoi, ils les ont dépouillés de leurs téléphones portables et autres sommes d’argent. Portant ainsi le montant du vol à environ 4 millions. Les malfrats se sont même payé le luxe de traverser la foule pour rejoindre leurs acolytes à la porte. Alertée, l’assistance n’a pu véritablement rien faire parce que les acolytes des bandits ont tiré des coups de feu, blessant même un fidèle avant de s’enfuir à bord d’un véhicule de marque peugeot 307, bleue dont l’immatriculation n’a pu être relevée par les fidèles.

14/09/05


Source: Fraternité matin

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"