Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 20.09.2005   Retour à l'aperçu

Etats-Unis, Jackson : les églises du Mississippi s'entendent pour intervenir dans l'Etat gravement sinistré

[Credits] L’ouragan Katrina a provoqué d’immenses ravages dans l’Etat du Mississipi. Quant aux Evangéliques méthodistes, ils offrent "le visage de la grâce en action."

"L'église a présenté en guise de réponse le visage de la grâce en action," a dit le pasteur Jeff Pruett de Tunica, coordonnateur de l'Oeuvre d'Entraide évangélique méthodiste, l'UMCOR, au sein de la Conférence Annuelle (régionale) . "Cela a aussi été l'occasion d'une réflexion sur notre responsabilité sociale et la compassion.

"Notre apport en nourriture et en eau a été massive. Nous avons été capables de travailler avec d'autres agences dans des communes incapables d'obtenir ces provisions."


L'ouragan Katrina a frappé le Golfe de la Côte du Mexique le 29 août, infligeant de lourds dégâts à cette région.

En Louisiane, les eaux ont inondé la majeure partie du sud-est de l'Etat, y compris la Nouvelle Orléans. 80 % de la ville a été sous l'eau. À partir du 12 septembre, le chiffre des morts est passé à 400.

Au Mississippi, 211 personnes ont vraisemblablement perdu leur vie. Les villes de Waveland et Pass Christian ont été pratiquement anéanties. L'église évangélique méthodiste historique de Gulfside à Waveland a subi des dégâts catastrophiques. Gulfside a vu le jour en 1923 comme lieu de retraite et de loisirs pour les Afro-américains qui n'étaient pas autorisés à rejoindre les stations estivales du Sud ségrégationiste et c'est devenu plus tard un centre de retraite pour l'ensemble de l'église.

Le pasteur John Moore, un des responsables de la Conférence du Mississippi, estime que l'expérience de l'Évêque Hope Morgan en matière de tempêtes en Caroline du Nord a été décisive pour mobiliser la Conférence dans les opérations de secours.

Moore a aussi fait l'éloge des surintendants de districts et des églises de l'extrémité nord de l'Etat pour leur empressement à aider. "Les gens veulent aider autant que faire se peut," a-t-il dit.

Et les pasteurs de la côte ont rejoint leurs membres d'église à la fois pour apporter de l'aide et célébrer le culte, a-t-il noté. "Les pasteurs, bien qu’eux-mêmes victimes, ont saisi l'ocasion pour rassembler leurs gens là où des bâtiments d'églises étaient toujours encore debout," a-t-il dit. "Même là les bâtiments étaient tombés en ruine, ils ont continué à se réunir le dimanche et à célébrer le culte; ils ont été capables de proclamer la grâce de Dieu comme la source de notre force pour aborder ce que nous devons aborder."...

"De la même manière que n'importe quel pasteur a la responsabilité d'accompagner pastoralement ses membres d'église sur les plans physique, psychique et spirituel, nous ne devons pas en faire moins maintenant, nous devons faire ce qui est nécessaire, en tant que Conférence", a dit Moore. "Nous devons aborder la question du stress mental, la douleur de voir les autres souffrir; un tel événement peut causer une grande détresse intérieure mais aussi pousser chacun à rechercher la présence de Dieu et à faire l'expérience de la présence de Dieu."

Selon Pruett, il faudra des années et des volontaires pendant des mois pour reconstruire cet état sinistré.


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"