Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 08.09.2005   Retour à l'aperçu

Royaume Uni : l’Église Méthodiste et l’Église Reformée Unie rappellent au gouvernement la nécessité d’éradiquer la pauvreté (programme «2005 plus d’excuses/Make Poverty History»)

[Credits] Cela fait presque deux mois que le sommet du G8 s'est tenu à Gleneagles, mais il n’est pas question d’oublier la campagne »2005 plus d’excuses/Make Poverty History». En fait, comme la Grande-Bretagne prend la présidence de l’Union européenne, l’exigence de la justice est plus forte que jamais.

Ce matin, les représentants de l’Église Méthodiste et de l’Église Réformée Unie ont fait une visite au 10 Downing Street pour rappeler au Premier ministre qu’à l’heure où débute la présidence britannique de l’Union européenne, les autorités ont la grande responsabilité d’éliminer les règles commerciales injustes par soucii de justice dans le commerce. Le groupe de représentants a inclus Anthea Cox (Secrétaire coordinateur pour la Vie Publique et la Justice Sociale au sein de l’Église Méthodiste), le pasteur Martin Turner (surintendant au Central Hall de Westminster), Anne Martin (coordinatrice de la commission »Commitment for Life» au sein de l’Église Réformée Unie) et le pasteur David Downing (en poste aux Églises Réformées Unies de Rectory Road et de Claremont, Londres). Ils ont présenté une lettre au Premier ministre, signée par le pasteur David Deeks (Secrétaire général de l’Église Méthodiste) et par le pasteur David Cornick (Secrétaire général de l’Église Réformée Unie), avec une partie des 2,000 cartes postales signées par les membres de ces deux églises.

Une lettre a aussi été envoyée à Peter Mandelson, à Bruxelles. Ces deux lettres et pétitions pressent le gouvernement d’honorer les déclarations que le Secrétaire d’Etat du Commerce et de l’Industrie a faites en mars dernier dans le sens où :
* Nous ne forçons pas la libéralisation du commerce dans les pays en voie de développement, soit en négociant des accords commerciaux, soit en imposant de tels accords comme préalable à l’octroi d’une aide.
* l’UE propose franchement le libre accès sans obligation ni quota à chaque pays africain, des Caraïbes et du Pacifique, sans conditions.
Les Eglises craignent sérieusement que ces Accords de partenariat économique obligent ces pays à ouvrir leurs économies d’une façon qui leur fera plus de mal que de bien et qui causera de nouvelles privations à ceux qui sont déjà dans la pauvreté et les Eglises croient que la Grande-Bretagne doit user de son influence sur le monde en 2005 pour aborder ce problème. Anthea Cox a fait la remarque que, "la Campagne 2005 plus d’excuses/Make Poverty History» cherche à influencer les chefs d’Etat lors de plusieurs événements clefs de l’année 2005, dont le sommet du G8. La présidence britannique de l’UE fournit une autre occasion significative pour encourager les partenaires européens à traiter ces questions avec sérieux et s’attaquer aux causes de la pauvreté extrême. Les Eglises comme partie intégrante de la Coalition ?»005 plus d’excuses/Make Poverty History» pressent l’UE de repenser les Accords de partenariat Économique, ajoutait Anne Martin, "Même si la question est complexe, il est évident que le système actuel va profondément à l’encontre des intérêts des nations les plus pauvres".

Notes
* 1. Parmi les événements à venir dans le cadre de la campagne »2005 plus d’excuses/Make Poverty History», il faut citer :
* Le jour du bandeau blanc 2 (le 10 septembre 2005) — pour rappeler aux leaders mondiaux réunis au Sommet de l’ONU à New York, que le monde les observe toujours et les attend au tournant pour faire reculer la pauvreté dans le monde "2005 plus d’excuses/Make Poverty History".
* Le Sommet prévu par les Nations unies pour examiner les objectifs du Millénaire (du 12 au 14 septembre 2005) — c’est la première chance officielle pour le monde d’analyser et de découvrir comment progresser dans la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement (< http://www.un.org/millenniumgoals/ >).
* La rencontre de l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce) (décembre 2005) — l’OMC tient son sommet annuel à Hongkong.
2. Pour plus d’informations sur la campagne "2005 plus d’excuses/Make Poverty History", se référer à <www.makepovertyhistory.org > ou encore au site en français du DÉFI MICHÉE http://micahchallenge.org/France/

Le 7 septembre 2005


Source: Église Méthodiste du ROYAUME-UNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"