Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 09.11.2005   Retour à l'aperçu

Etat Unis, Washington : la commission Juridique méthodiste se prononce sur 4 affaires sensibles

[Credits] Dans une série de décisions conservatrices, la haute cour disciplinaire de l'Église Evangélique Méthodiste a démis de ses fonctions pastorales une pasteure qui s'est affichée publiquement comme lesbienne en Pennsylvanie et rétabli dans ses fonctions un pasteur de Virginie suspendu temporairement pour avoir refusé de permettre à un homme homosexuel de devenir membre de sa congrégation.

La Commission Juridique, l'équivalent de la Cour suprême au sein de l'Eglise Evangélique Méthodiste, s'est aussi prononcée dans deux autres cas faisant prévaloir le Règlement de l'Eglise contre des résolutions locales plus inclusives envers les homosexuels. Ces deux affaires impliquaient les conférences régionales du Nord-ouest du Pacifique et la Conférence Nevada / Californie.

Les Eglises historiques sont divisées sur le rôle des homosexuels au sein du corps pastoral. Autre question qui jette le trouble dans ces Eglises, la question de savoir s'il faut bénir ou non les unions homosexuelles. Les décisions prises ces jours-ci réaffirment la position traditionnelle de l'Eglise Evangélique Méthodiste opposée à l'ordination "d'homosexuels avérés, actifs."

Dans le cas le plus connu, le Conseil Juridique a démis de ses fonctions pastorales Irène Elisabeth Stroud. Stroud, 35 ans, était cette pasteure de Philadelphie qui avait avoué à sa communauté en 2003 ses relations suivies avec une autre femme.

Mais selon les spécialistes religieux, la décision la plus significative pourrait être celle prise à propos du pasteur Edouard Johnson, pasteur de l'Église Evangélique Méthodiste de South Hill à South Hill, Va. Le pasteur Johnson avait refusé d'intégrer comme membre de sa communauté un homme ouvertement gay. Cette décision relève de sa compétence pastorale et ressort de l'exercice légitime de son ministère, estime le Conseil Juridique qui ne trouve pas à y redire.

Il avait été suspendu pendant une année sans salaire par ses confrères de Virginie. Le Conseil Juridique a ordonné à son évêque de lui trouver une nouvelle affectation.

L'Eglise a déclaré d’un autre côté qu'il n'y avait aucun obstacle à la participation de personnes homosexuelles à la vie de l'église en tant que laïques, mais la direction de l'église est à la discrétion des pasteurs , affirme le même Conseil Juridique.

Quelques Méthodistes avaient exprimé leur crainte que le débat sur l'homosexualité ne rompe l'unité de leur église, la 3e dénomination en taille du pays, et ne fasse partir des conservateurs. Les décisions du jour apaiseront probablement les conservateurs, selon les spécialistes religieux.

"L'église et l'humeur de notre culture sont conservateurs maintenant," a dit le pasteur Michele Bartlow, pasteur à la première Église Evangélique Méthodiste de Germantown, où Stroud était pasteure associée.

Bartlow a dit que les décisions du conseil ont envoyé un message "sans équivoque" : l'Eglise Méthodiste ne tolérerait pas des personnes ouvertement gay dans son corps pastoral.

02/10/05


Source: signonnsandiego.com/NEW YORK TIMES NEWS SERVICE

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"