Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 16.03.2005   Retour à l'aperçu

Le billet de notre évêque Heinrich Bolleter - Ah ! les enfants …

[Credits] Les visages d'enfants occupent une place prédominante dans la publicité des œuvres d'entraide et des missions. Cette incitation au don est-elle abusive ? Cette question, chaque organisation doit se la poser à elle-même sans aucune complaisance. Une chose est sûre: les enfants sont les premières victimes de la pauvreté !
Dès 1996, les évêques de l'Eglise Evangélique Méthodiste ont lancé l'initiative «Enfants et pauvreté». Il ne s'agit pas ici d'un appel aux dons. Pour les évêques, prendre parti pour les maillons les plus faibles de la chaîne humaine constitue une tâche centrale de l'église. Jésus mesure notre existence d'église à "ce que vous avez fait pour les plus petits" (Matth. 25). Ainsi, nous vivons la tension entre l'appel du Christ et la triste réalité de la faim et de la pauvreté dans le monde. Les évêques sont convaincus qu'un renouvellement de l'église doit être inséparablement lié à l'attention portée aux plus petits:

«Nous rêvons, prions et œuvrons pour qu'arrive le jour
- où les murs de séparation entre pauvres et riches, entre cultures et entre races auront été démolis:
- où, en tant qu'églises, nous aurons appris que «donner vaut mieux que recevoir»;
- où nos relations internationales seront caractérisées non plus par la bienfaisance et la dépendance, mais par le partenariat et la solidarité;
- où la communauté humaine renoncera à la violence et protègera le faible.»


Au plan mondial, les enfants sont les plus touchés par la pauvreté.

Heinrich Bolleter
Evêque de l'EEM pour l'Europe centrale et méridionale


Source: Source: Kirche+Welt, n° 4, 24 février 2005

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"