Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 06.05.2005   Retour à l'aperçu

Suisse, Aarau: réunion du Carrefour des femmes “Des racines qui me portent”

[Credits] >Des racines qui me portent”

C’était le thème de l’assemblée des déléguées du Carrefour des Femmes qui a eu lieu le 19 mars 2005 à Aarau (Suisse). « Des racines et des ailes. » Il ne s’agit pas là d’une émission de télévision mais des paroles de bienvenue que l’évêque Bolleter a adressées aux femmes présentes. Nous n’avons pas seulement besoin d’être enracinées dans la foi mais nous avons besoin également des ailes pour avancer. C’est ce que nous avons fait rapidement dans la partie administrative qui s’est déroulée le matin. J’aimerais vous communiquer trois points qui me semblent avoir un intérêt pour les francophones que nous sommes :

Hanna Wilhelm coprésidente avec Marian Bach (les deux, femmes de surintendants) a quitté le comité et elle est remplacée par Esther Steiger, anciennement secrétaire. La nouvelle secrétaire est Ursula Heiniger, qui a séjourné plusieurs années à Genève et qui parle bien le français, ce qui n’est pas négligeable.

Le Carrefour des Femmes CH/F soutient de nombreux projets concernant des femmes et des enfants, surtout dans les pays de l’est. Vous toutes, Mesdames, faisant partie d’un groupe ou non, vous avez la possibilité de devenir membre individuel. Ce qui vous permet de soutenir ce travail encore plus concrètement.

Pour plus d’informations, vous pouvez vous adresser à Lydie Schmidt.
Une date importante à noter dans vos agendas :

Le 22 et 22 octobre 2005, journée de Connexio à Lenzbourg/Suisse avec des invités du Congo, du Chili et de Suisse.

L’après midi, nous nous sommes mis au travail avec Madeleine Bähler. Après avoir dessiné notre arbre de vie nous devions réfléchir à des questions comme : Quelles sont mes racines, qu’est-ce qui me donne la force de croître, quel est l’aspect de mon tronc, quels sont les oiseaux qui peuvent venir s’installer dans mon arbre de vie ?

Nous avons tous un passé. Lorsque nous assemblons les divers morceaux du puzzle de notre passé, nous arrivons à trouver la ligne conductrice de notre vie. Mais lorsque nous nous préoccupons de notre passé, nous allons forcément trouver des souvenirs douloureux. Est-ce que nous avons encore des racines douloureuses qui nous empêchent d’avancer ? Des racines qu’il faudrait couper ? Ce qui importe, c’est de faire son deuil sur ces racines. Elles ne doivent pas nous empêcher de grandir. La vie prendra peut-être une autre direction, mais Dieu est là pour reprendre le fil et nous montrer la direction à prendre.

Comme d’habitude, cette journée de rencontre était riche en retrouvailles et en échanges et le soleil a contribué à la réussite de cette assemblée.

Heidy Schmid


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"