Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 13.01.2005   Retour à l'aperçu

Raz-de-marée – nouvelles de la Mission Evangélique contre la Lèpre

[Credits] La Mission Évangélique est présente dans une bonne partie des pays frappés par la catastrophe du 26 décembre dernier. Nous sommes tous très préoccupés par ce désastre.

Heureusement, nos centres n’ont pas été directement touchés par le raz-de-marée. Cependant à ce jour nous sommes encore sans nouvelle de l’un des groupes d’entraide d’anciens malades, rattachés à notre programme de Vadathorasalur, au Tamil Nadu. Nous sommes aussi très heureux de voir à quel point les équipes médicales et tout le personnel de la Mission se mobilise pour venir en aide à ceux qui ont été si dramatiquement frappés.

Plusieurs équipes de la Mission ont entrepris des voyages d’investigation dans les régions affectées.

Au sud de Chennai (auparavant Madras), nous avons déjà trouvé un nombre important de familles et de personnes handicapées qui ont perdu leurs maisons, leurs bateaux de pèche et donc leur outil de travail. Ils ont un besoin d’aide immédiat. A Sumatra également, nous cherchons à savoir comment intervenir. Demain, vendredi 7 janvier, nous envoyons une équipe médicale au sud de l’Inde, grâce aux accords des autorités locales. Des contacts sont également en cours pour voir ce que nous pouvons faire au Sri Lanka.

Avec les responsables locaux et les autres partenaires présents sur place, nous apportons une aide immédiate tout en préparant l’étape suivante, afin d’aider ceux qui sont le plus durement frappés, qu’ils soient atteints de lèpre ou non. Là où ce sera possible, nos efforts s’adresseront en priorité aux personnes handicapées, qui tout comme ceux qui sont affectés par la lèpre, sont parmi les personnes les plus vulnérables en pareille circonstance.

Ken Gibson, directeur de la Mission pour l’Irlande est actuellement en visite en Inde, à Vadathorasalur. Dans un courriel daté d’aujourd'hui, il écrit :

« Le personnel ici est admirable de compassion. Vous serez certainement encouragés d’apprendre que tout le personnel a décidé de donner un jour de salaire pour aider à l’achat de biens de première nécessité pour venir en aide aux victimes du raz-de-marée. Hier j’ai eu le privilège de voyager avec le Dr Robins Théodore et son équipe. J’ai vu et ai pu participer à la distribution de nourriture et d’équipement aux habitants de Killai près de Cuddore. Voir la compassion, et particulièrement la compassion chrétienne mise en action est une chose admirable !
Pendant que nous étions dans la région, nous avons eu des discussions intéressantes avec des représentants des autorités locales. Ils veulent bien accepter que la Mission Évangélique contre la Lèpre intervienne dans un cadre restreint au niveau local. Les besoins sont énormes et j’ai conscience de ce que notre contribution n’est qu’une « goutte d’eau » !


Cependant, en voyant le nombre d’organisations présentes et désireuses d’apporter leur contribution, j’avais le sentiment que, si petites soient elles, mises bout à bout, elles peuvent vraiment changer la situation !

L’équipe de Vadathorasalur a fait preuve d’un sens pratique étonnant dans son travail d’évaluation de la situation. Conscients des limites de leurs ressources, ils sont décidés à l’apporter là où elle est vraiment indispensable. Bien que ce soit délicat, l’équipe à décliné l’invitation d’aller dans un premier village qui leur avait été assigné, estimant que les besoins n’y étaient pas vraiment prioritaires. Après avoir clairement indiqué leur point de vue aux autorités, celles-ci ont accepté de leur confier une autre région. Ce fut pour moi une démonstration éloquente de l’utilité de pouvoir compter sur des équipes compétentes, connaissant la situation locale, et déterminée à agir avec sagesse.

Dans ce nouveau secteur nous avons rencontré des besoins vraiment criants. Trois petites îles ont été complètement submergées. Les habitants ont tous perdu leurs maisons. Il n’a pas encore été possible de dénombrer tous les morts. Hier, l’armée était présente pour rechercher des corps. Les autorités locales interdisent la réinstallation sur ces îles. Les habitants se verront attribuer un lopin de terre, mais sans aide pour construire leurs maisons. Imaginez ce que sera leur vie dans ces conditions. Nous avons discuté des besoins avec les personnes concernées, et avons décidé de les aider à s’installer. Ils ont besoin de 40 maisons et de 10 petits bateaux de pêche équipés.

Je suis plein d’espoir en pensant que nous allons nous tenir au côté du personnel de Vadathorasalur qui se sont engagés à aider leurs concitoyens de la région de Tamil Nadu.

Il est certain qu’au cours des jours prochains, à mesure que les moyens de communication et de déplacement s’améliorent, nous allons recevoir des informations semblables de la part d’autres équipes de retour de leurs voyages d’investigation.

Tous les dons en faveur des victimes du raz-de-marée seront utilisés pour permettre à nos équipes sur place de répondre aux besoins de la manière la plus adaptée.

D’avance, merci pour votre aide. Elle est précieuse.


Pasteur Pierre Geiser
Président de la
Mission Évangélique Contre la Lèpre
Association française RUP
Pour un monde sans lèpre

Les dons peuvent être adressés au secrétariat de la Mission :
2 rue Arthur Rimbaud
26000 VALENCE
Compte CCP Paris N° 21.152.09 W Paris
Intitulé : Mission Évangélique contre la Lèpre
Mention : Séisme Asie


6 janvier 2005


Source: Pierre Geiser

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"