Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 22.02.2005   Retour à l'aperçu

Corée: l’Église coréenne très engagée sur le plan de la mission

[Credits] Des missionnaires de Corée du Sud se rendent dans les zones de conflits majeurs. — Projet de construction d’un séminaire théologique à Bagdad – des réfugiés de Corée du Nord sortis clandestinement par la Chine

Des missionnaires de Corée du Sud portent le message chrétien dans les plus importantes zones de conflits de la planète. L’accent est mis sur deux pays, l’Irak et la Corée du Nord. 12 000 missionnaires chrétiens sont issus de Corée du Sud, où les églises croissent à grande vitesse. Ainsi ce pays de tradition bouddhiste se trouve en 2e position après les USA (60 000 missionnaires) et devant la Grande Bretagne (10 604) et le Brésil (4 754).

Les organisations missionnaires allemandes comptent environ 4 000 missionnaires à l’étranger, dont 2 900 sont membres de la fédération « Arbeitsgemeinschaft Evangelikaler Missionen »
. Selon le New York Times, les missionnaires coréens sont actifs dans environ 160 pays. Les uns ont été actifs avec le zèle des « nés de nouveaux » dans les régions difficiles d’accès au niveau politique et religieux. Des diplomates sud coréens ont tenté de les « raisonner ». D’autres ont oeuvré avec sagesse et douceur. Leur espoir était d’ouvrir à court terme, avec l’aide de pasteurs locaux, un centre de formation théologique à Bagdad. Les revers ne les effrayent pas ; ainsi huit missionnaires coréens ont été kidnappés puis relâchés au mois d’avril en Irak.

En juin, un jeune missionnaire y a été décapité. Un réseau clandestin a été bâti en Chine par des Coréens du Sud, afin de permettre à des réfugiés de Corée du Nord de quitter ce pays dirigé par un régime stalinien.

Les autorités chinoises renvoient des réfugiés, dont des chrétiens « souterrains », dans leur pays, dirigé de main de fer par le dictateur Kim Jong II, qui se laisse vénérer comme un demi-dieu. Au cours du seul mois de Juillet, près de 460 Coréens du Nord ont été amenés clandestinement par des chrétiens de Chine vers la Corée du Sud. De source officielle, on trouve quelque 12 000 chrétiens parmi les 23,6 millions d’habitants de la Corée du Nord. Les chiffres exacts ne sont pas connus. Des spécialistes des statistiques en la matière estiment leur nombre à 400 000. La Corée du Sud compte, elle, environ 35 % de chrétiens parmi ses 47 millions d’habitants. Les missionnaires de ce pays sont aussi actifs dans les pays musulmans du Moyen et Proche Orient, en pratiquant la plupart du temps un métier séculier. Selon Ky Dong Moon, actif au Proche Orient, certains se laissent parfois déborder par leur enthousiasme missionnaire et mettent leur auditoire devant ce choix : « Rejoins aujourd’hui le Royaume de Dieu – ou va en enfer ! ».

28/12/04


Source: IDEA

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"