Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 15.02.2005   Retour à l'aperçu

COE: pas de nouvelle vision oecuménique sans conversion, déclare le pasteur Kobia

[Credits] Réaffirmer la vision oecuménique pour le 21e siècle requiert un changement profond dans les Eglises et les organismes oecuméniques, a déclaré aujourd’hui le pasteur méthodiste Samuel Kobia au comité central du Conseil Oecuménique des Eglises (COE).

"Il ne s’agit pas simplement de structures"
, explique le pasteur Kobia dans son premier rapport en tant que secrétaire général de l’organisation. Pour faire face aux enjeux actuels, il faut "un processus de transformation" du mouvement oecuménique "qui doit être ancré dans la conversion à la source de nos vies et de la vie de toute création, le Dieu trinitaire que nous confessons ensemble".

Pour le pasteur Kobia, ces défis incluent la "quête d'une spiritualité authentique", considérée généralement "comme existant face à la religion organisée", qui se manifeste "particulièrement, mais pas exclusivement, chez les jeunes". De nouvelles formes "d’expressions de foi, principalement vécues sous forme d'expériences," s’expriment dans des "expressions post-confessionnelles de ce que signifie être une Eglise".

Ces changements dans le paysage religieux se déroulent dans un contexte où "certaines nations riches n’ont de cesse de redéfinir un nouveau monde dans lequel les pauvres et les faibles n’ont pas voix au chapitre ou si peu", mettant ainsi en péril "les acquis démocratiques de ces 20 dernières années", a déclaré le pasteur Kobia.

Cet effort visant à remodeler le monde s’appuie sur une nouvelle idéologie qui "légitimise une culture de la violence" en invoquant Dieu "arbitrairement, pour justifier un programme d'agression particulier". C’est ainsi que "l’insécurité, la peur et l’anxiété caractérisent l’existence de nombreuses personnes, dans le monde entier".

Le pasteur Kobia oppose à ce tableau plutôt "sombre et pessimiste du monde", les "nombreux signes d’espoir" qu’il a découvert lors de ses visites aux églises membres du COE. "De toutes les régions s'élèvent des voix pour affirmer: 'Un autre monde est possible – De nouveaux cieux et une nouvelle terre !' "

Une "spiritualité de résistance et d’espoir" apparaît dans "la volonté d’œuvrer à l’unité de l’Eglise et de la demeure de vie qui appartient à Dieu, la disponibilité à franchir les limites de nos communautés respectives et à collaborer, pour la paix et la justice, avec ceux qui appartiennent à d’autres religions", et une volonté au sein des Eglises membres du Conseil "d'affronter le pouvoir avec vérité".

Pour le pasteur Kobia, "au 21e siècle, l'une des tâches prophétiques qui incombera au mouvement œcuménique" consiste à "aider les communautés humaines à trouver des moyens de dépasser la logique de la violence et de la domination, pour instaurer des modes substitutifs non violents de résoudre les conflits".

La 9e assemblée du COE sera une occasion unique de faire le point et de tracer la voie future du mouvement. Le pasteur Kobia estime qu’elle "est, pour l'oecuménisme, le commencement d'une ère nouvelle".

Cette Assemblée sera plus courte et plus réduite que par le passé, mais "elle est riche de promesses de discussions en profondeur," a déclaré le pasteur Kobia. La prise de décision par consensus permettra aux délégués de rechercher "de nouveaux moyens de s’entendre sur des déclarations et des actions importantes". Le pasteur Kobia vise également à en faire "la plus jeune Assemblée de toute l’histoire du COE".

La session du comité central du COE, qui rassemble 150 représentants d’Eglises du monde entier, a débuté aujourd’hui et se poursuivra jusqu’au 22 février. C’est la dernière session avant la neuvième assemblée du Conseil, qui aura lieu à Porto Alegre, Brésil, en février 2006, sous le thème "Transforme le monde, Dieu, dans ta grâce".

15/02/2005


Source: Conseil oecuménique des Eglises (COE)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"