Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 24.08.2005   Retour à l'aperçu

Chine : des pasteurs américains arrêtés et des chrétiens torturés

[Credits] En Chine, cinq Américains, pasteurs responsables d’église ont été arrêtés, tandis que les chrétiens ont été saisis séparément par des officiers de police, et torturés, a indiqué jeudi, un groupe de défense des droits de liberté religieuse, basé aux Etats-Unis (China Aid Association).

Les Américains ont été arrêtés dans les villes de Luoyang et Yichuan, province de Henan par des officiers de la sécurité publique, rapporte China Aid Association, d’après des témoins. Quatre pasteurs ont été emmenés, dans les mêmes circonstances que les 27 autres pasteurs chinois de "l’église clandestine", arrêtés alors qu’ils célébraient un culte à Luoyang. Le cinquième pasteur, citoyen Américain, a été saisi alors qu’il marchait le long de la rue Wichuan en compagnie du pasteur Chinois Wan Dagan. Le nom des pasteurs Américains n’est pas connu, non plus que l’endroit où ils se trouvent.

Pékin, qui ne reconnaît pas le Vatican, permet aux chrétiens de se rassembler, uniquement dans des églises étatisées et contrôlées de près. Mais des millions de chrétiens préfèrent se rencontrer dans des "églises clandestines" ou de maison, qui sont malheureusement fermées systématiquement (la Chine considère comme illégales toutes les activités religieuses que le gouvernement ne contrôle pas).

La plupart des 43 chrétiens chinois arrêtés au début du mois, dans la province de Hubei ont été torturés selon les dires de ceux qui ont été relâchés depuis. Brûlures de cigarettes sur les bras, aiguilles enfoncées dans les poignets. Une femme, Lian Tonggui, a été dévêtue et battue au sang avec un bambou utilisé à cet effet spécialement dur. De ces personnes arrêtées, au moins deux restent en détention.

CAA annonce que dans le village de Xiping Xinjian, province de Jiangxi, 35 chrétiens ont été arrêtés le 11 août pendant un cours d’enseignement de moniteurs d’école du dimanche, des femmes âgées ont été battues. Dans un autre endroit, le 7 août, comté de Hejing, dans la région de Xinjiang, 30 chrétiens ont été arrêtés et 10 femmes forcées à se déshabiller et à défiler nues devant les autres. On pense qu’au moins 3 responsables d’église sont encore détenus, rapporte CAA.

19 août 2005


Source: AFP/vox dei

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"