Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 24.08.2005   Retour à l'aperçu

Bulgarie : de graves dégâts après les intempéries

[Credits] Les médias ont signalé au cours des jours et des semaines passés et à plusieurs reprises que de très fortes chutes de pluie avaient causé de grands dégâts dans les Balkans. Cela s’applique, par exemple, tout spécialement à la Roumanie, mais aussi dans une certaine mesure à la Bulgarie.

Plus de 2 millions de personnes sont concernées par les conséquences des inondations. Les pluies diluviennes ont causé des dégâts aux bâtiments, aux rues et aux champs chiffrés à plusieurs centaines de millions de francs suisses. Ces chiffres changent continuellement parce que, d’une part, la pluie ne cesse de tomber et les dégâts d’augmenter, et parce qu’il y a, d’autre part, encore bien des villages isolés du monde extérieur.

La région la plus touchée se situe à l’est de la capitale Sofia, où les lacs artificiels ont dû relâcher de grandes masses d’eau pour ne pas déborder sans contrôle. Ce délestage a causé des dégâts considérables dans les vallées. Les dégâts sont cependant aussi marquants dans beaucoup d’autres parties du pays. Bedros Altunian, le surintendant de l’Eglise Evangélique Méthodiste (EEM), indique la situation comme préoccupante.

Ceux qui souffrent le plus sont souvent les personnes qui déjà ne sont guère privilégiées dans la vie courante, les pauvres et les minorités ethniques dont les maisons — à la fois la construction et le matériel de construction — ne pouvaient pas résister à de si grandes masses d’eau. Un grand nombre de gens n’ont plus aucun toit sur la tête.

L’EEM est aussi concernée par les intempéries. Le rez-de-chaussée de l’église à Veliko Tarnovo est inondé ; à Lovec, le toit et le sous-sol de l’église sont sinistrés ; à Sofia, enfin, le toit a été endommagé par les tempêtes. Les dégâts, à commencer par les bâtiments religieux s’élèvent selon les estimations du surintendant Bedros Altunian à quelque 30 000 FS.

A côté des églises, les maisons privées de membres de l’EEM ont aussi été endommagées (à Resen, Veliko Tarnovo et Botevgrad), et beaucoup de champs et jardins ont été inondés. Cependant membres et amis de l’EEM sont reconnaissants de ne pas avoir à déplorer de blessés ni de morts. La Croix Rouge Bulgare collecte des vêtements partout dans le pays. La direction de l’EEM en Bulgarie encourage ses membres et amis à soutenir cette collecte et à remettre les dons en nature directement à la Croix Rouge. La solidarité dont font preuve les uns et les autres est impressionnante. La solidarité et la volonté d’aider les gens dans le besoin sont très grandes. Beaucoup de communautés ont aussi recueilli des collectes et diverses affaires en faveur des victimes des intempéries.

L’Etat essaie de mettre en place des abris pour les personnes aujourd’hui sans abri dans des écoles et d’autres bâtiments publics. On utilise à cet effet des draps, des couvertures et des matelas. Avant tout cependant, ces victimes des intempéries ont besoin de toute urgence de ressources financières pour la rénovation ou la restauration de leurs maisons. Dans beaucoup de cas, une simple somme de 1 000 FS leur suffit, tout au moins pour une reconstruction partielle de leur maison. Dans ce domaine, l’EEM pourrait bien s’engager, pense le surintendant Bedros Altunian. En outre, on apporte une aide efficace aux sinistrés, si on leur met assez de moyens à la disposition pour acheter et distribuer immédiatement des vivres.

Selon une première estimation, les besoins financiers s’avèrent être les suivants :
- La rénovation des bâtiments d’église 30 000 FS
- Les vivres pour les victimes des inondations 40 000 FS
- L’aide à la remise en état des maisons endommagées à la hauteur si possible de 1 000 FS
Ces moyens ne peuvent remédier que partiellement à la détresse présente des sinistrés, mais ils correspondent grosso-modo à l’engagement que l’EEM en Bulgarie est susceptible d’assumer selon le surintendant Bedros Altunian. Le secrétariat de l’évêque EEM en Europe méridionale et du sud ainsi que Connexio, le réseau pour la mission et la diaconie de l’EEM, ont déjà transmis à l’EEM en Bulgarie la somme de 10 000 FS en guise d’aide d’urgence.

Au nom de l’EEM en Bulgarie et de toutes les personnes dans le besoin, nous vous remercions de votre intercession et de votre soutien financier.

Vos dons sont à virer sur le compte postal 87-537056-9 (Eglise Evangélique Méthodiste en Suisse, Connexio, 8026 Zurich).

Le 19.08.2005

L’évêque Heinrich Bolleter/Urs Schweizer, secrétaire de l’évêque


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"