Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 24.08.2005   Retour à l'aperçu

Connexio: l’actualité du mois

[Credits] Chère lectrice, cher lecteur,

J’espère que vous aussi avez pu profiter d’une pause d’été pour échapper un tant soit peu au stress de tous les jours. Je vous invite à lire les rapports suivants comme autant de sujets de prière. Toutes les personnes qui sont évoquées ici partent du principe que nous les soutenons toutes et les portons dans nos prières.

Nausicaa Meissner est rentrée du Zimbabwe le 27 juillet après un engagement pratique dans ce pays. Durant trois mois elle a découvert la manière de vivre à la station missionnaire de Mutambara. Comme préparatrice de pharmacie elle a surtout pu se rendre utile à la pharmacie de l’hôpital, mais elle s ‘est également rendu utile en se rendant de nombreuses fois dans des villages avec une équipe qui allait vacciner des enfants et rendre visite à des malades souffrant de maladies chroniques ainsi qu’à des malades atteints du sida. Certains jours, elle apporta également son aide à l’école primaire, à l’hôpital et à la clinique d’accouchement. Elle a souvent consacré son temps libre à des jeunes et à notre collaboratrice Claire Meier chez qui elle a logé. A présent Nausicaa Meissner travaille à nouveau à Strasbourg. Elle restera encore longtemps marquée par cette expérience personnelle valorisée par le vécu dans une autre culture, et par rapport au passé, elle aura une autre vision de notre standard de vie privilégié en Europe.

Le 1er août, la pasteure Denise Sigrist et son mari Anibal Pacheco ont rejoint l’Argentine après un long « séjour au pays » de plus d’un an. Durant un an, Denise Sigrist a travaillé comme pasteure à Berne. Après un engagement de 12 années en Argentine elle a voulu à nouveau travailler une fois dans sa patrie et ne pas seulement revoir la Suisse aux moments de ses congés uniquement. Elle-même, ainsi que tous les autres concernés, ont pleinement apprécié leur « séjour au pays ». Son nouveau poste d’engagement situé à Junin, une localité qui se situe à environ 200 km à l’ouest de Buenos Aires.

Le synode ( Asamblea) de l’Eglise Méthodiste argentine s’est tenu du 13 au 15 août, et Denise Sigrist a transmis un message de salutations de notre évêque Heinrich Bolleter. Les moments forts de cette conférence étaient les élections ainsi que la restructuration du conseil de l’église et la transposition de la stratégie missionnaire.

Denise Sigrist nous rapporte : dès le premier tour des élections, et avec une grande majorité, l’évêque Nelly Ritchie a été réélue pour un deuxième mandat de quatre ans. Ce fut un début encourageant, cependant la suite devint plus compliquée. Il n’y avait pas assez de candidats disponibles pour l’élection du représentant du district et de plus, aucun candidat n’a rempli les conditions du règlement d’église. A cette occasion, et lors des discussions concernant les critères d’élection, il apparut combien la difficile situation de l’ Argentine se reflète également dans l’église. Finalement cinq représentants de districts ont été élus pour superviser sept districts. Le conseil d’église a été renforcé par cinq personnes et nouvellement structuré, le bilan annuel a été adopté, mais le budget a été refusé car il prévoyait dès le départ un déficit trop important. Certains continuent à planifier en escomptant une aide sur- dimensionnée de partenaires étrangers (p.ex. de la Suisse), d’autres cependant font appel à davantage de responsabilité propre. La situation actuelle est particulièrement exigeante pour l’ évêque et l’église toute entière, mais même nous autres en Suisse sont interpellés : comment pouvons-nous soutenir nos partenaires sans que cela ne passe tout simplement par une augmentation de l’aide financière ?

Soeur Vroni Hofer se rendra en Algérie le 19 août pour une durée d’une année. Jusqu’à sa retraite au cours de cet été, soeur Vroni était soeur supérieure au Diaconat Béthesda de Bâle. Elle a manifesté le désir de prendre un peu de distance par rapport aux activités qu’elle a menées jusqu’alors et c’est ainsi qu’elle s’est manifestée auprès de Connexio pour un engagement. Soeur Vroni va s’occuper de la maison d’hôtes auprès de la chapelle de notre communauté d’Alger.

Béatrice Wittinger et Claus Kofoed Nielsen vont mettre fin définitivement à leur engagement à Mulungwishi (RD du Congo) fin août, et rentrer dans leur pays. Jusqu’à la mi-2003 Béatrice Wittlinger dirigea le Centre Agricole à Mulungwishi. Béatrice a été relayée comme prévu par un chef de projet congolais qu’elle a encore assisté durant un certain temps comme consultante. Par la suite elle a travaillé comme coordinatrice avec l’Eglise Méthodiste dans le Sud Congo et un projet américain de développement. Klaus Kofoed a travaillé dans le support informatique et fut instructeur à l’université de Mulungwishi. Ses activités devront désormais être assumées par d’autres personnes. Pour Béatrice Wittlinger et Claus Nielsen il ne sera pas facile de quitter Mulungwishi. Ils auraient bien aimé rester plus longtemps en Afrique , mais jusqu’à présent aucune solution rapidement applicable ne s’est présentée. Nous souhaitons à toutes les personnes qui partent ou qui rentrent beaucoup de courage et de sagesse pour la maîtrise du changement inhérent à de telles situations. Avant tout nous les confions à Dieu et à sa bénédiction pour leurs multiples devoirs.

Inauguration de l’Eglise du Christ à Vrbas,
Serbie-Montenegro

De nombreux allemands quittèrent leur patrie il y a 200 ans pour aborder une nouvelle existence à Backa, faisant partie aujourd’hui de Serbie-Montenegro. Cent ans plus tard, les pasteurs méthodistes Robert Möller et F.H. Otto Melle commençèrent leur travail de « missionnaires des pays du Danube ». Il s’ensuivit un réveil qui s’empara de toute la région, avec pour conséquence l’édification de l’ « Eglise du Christ » à Vrbas. Cette église fut le témoin de l’arrêt brutal à la fin de la deuxième guerre mondiale du merveilleux travail en cours lorsque les allemands étaient contraints de quitter Vrbas à l’approche menaçante de l’armée rouge. Durant les décennies suivantes l’ « Eglise du Christ » ne put remplir le rôle que lui avaient attribué ses constructeurs et elle dépérit. Mais le travail commencé à Vrbas s’est développé à d’autres endroits : en Autriche, Allemagne, Canada ou aux USA. C’est ainsi que la communauté EEM de Constance a été créé par des personnes qui ont du fuir Vrbas. Il y a quelques années, le travail commencé à Vrbas a repris dans une petite salle à côté de l’ « Eglise du Christ », avec pour effet, comme pour saluer cet événement, la destruction des fenêtres par jets de pierre ! Cependant, la paroisse essentiellement composée de jeunes membres vit sous la direction du pasteur Daniel Naskovski et de sa femme Suzana et ce, tout comme les pionniers méthodistes en leur temps, à savoir avec comme programme : « Joie avec l’évangile – Persévérance dans la cure d’âme – Sensibilité sociale dans la société ». Comme couple multi-ethnique – Daniel est rome et Suzana est serbe – les deux ont accès à différentes couches sociales et la communauté devient un lieu où les frontières sont abolies et où l’amour de Dieu conduit à la réconciliation. Avec l’aide financière du monde entier, entre autres également de Connexio et tout particulièrement de nombreux anciens, des nostalgiques de Vrbas, mais aussi grâce à l’aide de groupes de travail des USA, d’Autriche et de Suisse (EEM St-Imier), l’ « Eglise du Christ » a été rénovée durant ces dernières années. Le 11 septembre 2005 elle sera finalement reconsacrée pour un nouveau service en présence de l’évêque Heinrich Bolleter. Comme témoin du passé elle deviendra témoin de l’amour de Dieu pour le temps présent et pour le futur. La fidélité de Dieu durant des dizaines d’années particulièrement difficiles et l’aide de nombreuses personnes nous conduit à une profonde reconnaissance.

Partenariats et Projets 2005 / 06

La nouvelle brochure des projets Connexio a été imprimée ces jours-ci. Elle sera diffusée par toutes les paroisses à tous les membres et amis avec un bon de versement. Veuillez porter votre attention sur cette brochure, vous trouverez à l’intérieur un aperçu des principaux projets qui sont soutenus par Connexio et pour lesquels des aides financières sont nécessaires. Vous trouverez la même image sur l’invitation à nos journées de rencontre des 22 et 23 octobre. Ces invitations se trouveront dans les rayons annonces de vos paroisses, réservez-vous pour ces dates dès aujourd’hui !

Avec mes remerciements chaleureux pour votre soutien,

Amicales salutations,

Andreas Staempfli,
Secrétaire Général Connexio

Envoi des dons en France :
Par chèque à l'ordre de l'EEM
adressé à Mme Joseline Waechter
24 rue du 9ème Zouaves
68000 Munster( indication « Connexio »).

Annonce :
Le groupe de travail « le renouveau spirituel dans la paroisse » invite pour la journée « réveillé » - vivre une guérison, samedi le 19 novembre 2005, 09.15 – 16.00 h à la chapelle EMK, Sälistr. 2, Zofingen. Détails: www.connexio.ch

Traduction : Emile Fath

Juillet / Août 2005


Source: EEMNI

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"