Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 19.08.2005   Retour à l'aperçu

Commentaire faisant suite au sommet du G8 à Edimbourg : Il est grand temps d’en finir avec la pauvreté extrême par l’Évêque Peter D. Weaver*

[Credits] Après la rencontre du G8 en Ecosse, un fait est clair : le monde est à même d’en finir avec la pauvreté extrême au cours de cette génération. La technologie, les ressources et les réseaux coopératifs sont en place pour le permettre.

Plus aucun enfant ne doit plus mourir toutes les trois secondes de causes évitables. Un milliard de personnes n’ont plus à vivre plus longtemps avec aussi peu de nourriture, d’éducation et de soins médicaux ou même sans aucune nourriture, éducation ou soins médicaux. Les pauvres n’ont plus à devenir plus longtemps plus pauvres encore en raison d’injustices sociales.

Jésus avait en vue d’adresser de bonnes nouvelles aux pauvres et à la famille humaine. C’était le premier objectif de son ministère sous l’onction de l’Esprit, selon Luc 4:18.

L’Eglise Evangélique Méthodiste (EEM) joue un rôle dans le mouvement visant à l’éradication de la pauvreté. Avant l’ouverture du sommet du G8, je faisais partie d’une délégation américaine mondiale de 11 membres qui a rencontré à Londres quelque 40 leaders religieux d’Afrique et de Grande-Bretagne. Le groupe a été rassemblé par l’Archevêque de Cantorbéry Rowan Williams.

Cette démonstration de solidarité pour les pauvres a révélé notre unité comme chrétiens et défié les leaders du monde à poser des actes hardis en accordant la remise des dettes, l’augmentation des aides et le développement d’une politique juste sur le plan commercial dans les pays en voie de développement.

Avant son départ pour le Royaume-Uni, notre délégation a rencontré des fonctionnaires de la Maison Blanche responsables des préparatifs du sommet du G8. Nous avons relevé les actes positifs que l’administration Bush a posés et pressé le président d’en poser d’autres, mesures tellement nécessaires vu la situation critique — des actes courageux. Il était aussi clair que le Congrès devait être encouragé à allouer un financement substantiel à des entreprises comme «?the Millennium Development Grants» (les Allocations pour le développement du Millénaire). Ces subventions sont mises en place par les grands de ce monde pour combattre la pauvreté, la faim, la maladie, l’analphabétisme et d’autres problèmes.

À Londres, nous avons rencontré Gordon Brown, le ministre des finances (le ministre des Finances Britannique). Il presse les Eglises américaines de penser de tout leur poids pour renforcer la volonté morale et politique d’atteindre les objectifs fixés, comme le fait de consacrer 7 % du produit intérieur brut à l’élimination de la pauvreté. Il a parlé passionnément de sa rencontre d’un homme affecté par le SIDA en Tanzanie, qui lui a dit, "Ne sommes-nous pas des frères ?"

Quand bien même les questions financières s’avèrent complexes, la question centrale est de savoir "comment nous vivrons ensemble comme des sœurs et des frères, dans la justice et la compassion, dans le partage des ressources que Dieu a confiées à la famille humaine pour qu’associés les uns aux autres, tous puissent s’assumer et être bénis."

L’archevêque de Canterbory a réuni pour une deuxième réunion majeure quelque 50 représentants africains, britanniques et américains pour discuter des principales questions traitées lors du sommet du G8 dans une perspective théologique. Autres objectifs de cette consultation, la rédaction d’une déclaration à l’intention des leaders du sommet du G8 et la mise au point des prochaines étapes de la lutte pour l’éradication de la pauvreté extrême à travers l’engagement des communautés religieuses internationales. Comme l’Archevêque Rowan l’a dit, "la pauvreté d’une personne est la pauvreté de tous." Il a été aussi noté que la plupart des chrétiens dans le monde entier sont pauvres.

Ce mouvement émergent impliqué à l’échelle mondiale et œcuménique dans l’éradication de la pauvreté extrême me rappelle la Conférence historique missionnaire d’Edimbourg de 1910 qui a lancé le Mouvement missionnaire du XXe siècle, réconciliant une large diversité de chrétiens pour "l’évangélisation du monde au cours de cette génération." La portion de l’Evangile du XXIe siècle, ou "bonne nouvelle," pour les pauvres, en faveur de qui le Christ est venu, a été mis en évidence à Edimbourg pendant le sommet du G8. A partir d’une perspective chrétienne, les participants de cette consultation, qu’ils viennent du sud ou de nations riches, se sont montrés critiques à l’égard de ces rencontres. L’Esprit de Dieu qui est à la source de toute transformation est à l’œuvre.

Par la grâce de Dieu, des choses étonnantes émergent et convergent sur ce moment de notre histoire. Considérez ces événements récents :

" Le livre de Jeffrey Sache, The End of Poverty (la Fin de Pauvreté), la meilleure vente du moment.
" La montée de mouvements populaires tels que "Make Poverty History" et la "ONE".
" L’implication de divers leaders comme Nelson Mandela, Bono, George Bush, Desmond Tutu, Tony Blair et Bill Gates dans l’éradication de la pauvreté extrême.
" L’accord récent de remise de la totalité des dettes à 18 des nations les plus pauvres.
" L’objectif de l’Union Européenne de doubler son aide aux nations les plus pauvres de 25 milliards de $, et d’élever sa contribution financière à la hauteur de 7 % du PRODUIT INTÉRIEUR BRUT avant 2010.
" L’annonce le 7 juillet par le Président Bush de verser 1.2 milliards de $ dans la lutte contre le paludisme et d’autres problèmes en Afrique.

Oui, Dieu avance. Les Evangéliques Méthodistes peuvent rejoindre le mouvement ?»make poverty history?». Voici quelques pistes :

1. Prier pour nos églises et les leaders de toutes les nations à l’heure où nous travaillons ensemble pour en finir avec la pauvreté extrême.
2. Participer dans votre communauté locale à la campagne "Enfants et Pauvreté" et "Espoir pour les Enfants d’Afrique".
3. Se joindre à la campagne "ONE".
4. Se tenir informé ainsi que sa communauté locale des objectifs de l’opération "Millennium Development" (Développement du Millénaire), du moratoire de la dette mondiale, de l’aide aux nations pauvres, du commerce équitable, des questions de santé globale, des questions relatives à l’éducation et des questions relatives aux enfants et aux femmes.
5. Communiquer votre intérêt et votre encouragement au Président Bush et au Congrès.

Vous obtiendrez des informations complémentaires sur le sommet du G8 juillet 2005 sur le site gouvernemental: www.g8.gov.uk. Complément d’informations sur la rencontre de responsables chrétiens à Londres à l’url suivante: www.archbishopofcanterbury.org. Sur la campagne ONE, vous en saurez davantage en consultatnt le site suivant: www.one.org
ore information on the G8 summit can be found at . Additional information on the meeting of religious leaders in London is at . You can learn more about the ONE Campaign at .

*Weaver est le président du Conseil des Evêques de l’Eglise Evangélique Méthodiste et le leader du Secteur de Boston de l’Eglise Evangélique Méthodiste (EEM).

********************

N° 388 — le 11 juillet 2005


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"