Vieille version de cette page EEMNI par E-Mail EEMNI auf Deutsch
             
EEMNI - 13.08.2005   Retour à l'aperçu

Les Luthériens approuvent l’accord intérimaire conclu avec les Evangéliques Méthodistes de l’EEM

[Credits] Les représentants de l’Église Évangélique Luthérienne en Amérique ont massivement approuvé l’accord intérimaire "concernant le partage eucharistique" avec l’Église Evangélique Méthodiste (EEM).

Le vote (877 voix — 60 voix contre) est survenu le 11 août pendant 2005 l’Assemblée mondiale de l’Eglise Evangélique Luthérienne en Amérique (ELCA), à Orlando, Fla. L’assemblée est l’autorité législative en chef de la dénomination.

L’Évêque William Oden, l’officier œcuménique du Conseil Evangélique Méthodiste des Évêques, était à l’assemblée et a qualifié le vote comme "un moment historique" pour toutes les deux dénominations.

"Nous nous sommes invités dans la maison de chacun," a-t-il dit.

Le Conseil des Évêques a approuvé l’accord intérimaire du partage eucharistique avec l’ELCA le 5 mai, pendant sa réunion de printemps à Arlington, Va. Un accord semblable a été conclu avec l’Église Épiscopale. L’objectif à long terme est d’entrer dans la pleine communion avec les Luthériens lors de la Conférence Générale 2008 et avec les Membres de l’Eglise Episcopale à la Conférence Générale 2012. La conférence Générale est le corps législatif supérieur de l’Église Evangélique Méthodiste.

Pour l’heure, Oden a noté que les accords étaient "fortement significatifs."

Les termes de l’accord EEM-ELCA favorisent "la prière mutuelle et l’appui mutuel, l’étude en commun des Ecritures Saintes aussi bien que de l’histoire et des traditions théologiques de chacune des deux églises et conviennent ensemble de programmes de discussion théologique, de projets d’évangélisation et de projets d’action sociale."

L’accord encourage aussi des cultes en commun avec Sainte communion après la mise en place de directives par les deux Eglises et envisage avec impatience "l’éventualité dans le futur de l’instauration de la pleine communion entre les deux Eglises."

Parmi les nombreux délégués ayant soutenu la proposition faite à l’assemblée figurait le pasteur David Housholder, membre votant du Synode de l’ELCA Pacifique. Il a dit qu’il avait espéré que "nous pourrions rattraper les efforts de la base" déjà impliquée dans le rapprochement luthéro-méthodiste.

L’Évêque Alain C. Bjornberg du Synode des Montagnes Rocheuses de l’ELCA à Denver et coprésident de l’équipe chargé du dialogue luthéro-méthodiste, a dit que ce temps intermédiaire de partage eucharistique fournirait une occasion à "l’église tout entière de découvrir ce que nous avons découvert" quant à la possibilité d’une pleine communion entre les deux dénominations.

L’ELCA a déjà établi la pleine communion avec l’Église Épiscopale, l’Église Presbytérienne des ETATS-UNIS, l’Église Reformée en Amérique, l’Église Unie du Christ et l’Église Morave en Amérique.

L’Information nous a été fournie par ELCA News.

Le 12 août 2005


Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

-----------
Toute remarque et tout courrier à propos des EEM Nouvelles Internationales sont à adresser à:
"jeanphilippe.waechter at umc-europe point org"